sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Abandon de poste: 3 points à retenir

Publie le 03 Février 2015 15:53

Vous quittez votre poste 1 jour...2 jours...3 jours....sans prévenir votre employeur, sans justifications....vous commettez un abandon de poste!! Quel a été votre intérêt? Est-ce une bonne idée? Voici les 3 points à retenir sur l'abandon de poste.

 

Point 1. Vous bénéficiez de certaines indemnités

En vous mettant en situation d'abandon de poste vous manquez à vos obligations contractuelles puisque le principe est que toutes les absences doivent etre jusitifées.

Pour autant et contraiement à la démission, lorsque vous êtes en abandon de poste vous bénéficiez tout de même de l'ouverture de vos droits au chômage.

Cest d'ailleurs très souvent l'intérêt pour vous de préférer un abandon de poste et non une démission. 

Quant aux autres indemnités?

En principe, si le licenciement pour faute grave a été prononcé à votre encontre vous perdez le bénéfice de vos indemnités de licenciement et de préavis.

Mais certaines conventions collectives prévoient que ces indemnités restent dues même en cas de licenciement pour faute grave.

Enfin, si il y a bien deux choses que vous êtes certain de garder ce sont:

  • vos heures de formations acquises avant l'abandon de poste au titre du CPF.
  • vos indemnités de congés payés

 

Point 2. Vous pouvez essayer d'éviter le licenciement pour faute grave

C'est le premier risque que vous encourrez lorsque vous êtes en situation d'abandon de poste: le licenciement pour faute grave.

Votre faute grave? Ne pas avoir justifié vos absences à votre employeur.

Il aura alors à respecter la procédure de licenciement. Au préalable, il pourra cependant vous mettre en demeure de reprendre votre travail et de justifier vos absences.

Si dans cette intervalle vous justifiez vos absences vous pouvez alors être en mesure de reprendre votre poste.

Pour autant, ça n'empêchera pas l'employeur de prendre à votre encontre des sanctions disciplinaires. Simplement, il ne pourra plus vous licencier pour faute grave. En effet, le licenciement n'est justifié que parce que vous avez commis la faute de ne pas justifier vos absences. En apportant un justificatif, le motif du licenciement cesse d'exister.

Point 3. Cela reste toutefois une très mauvaise idée

L'abandon de poste ne mène pas toujours au licenciement.

En effet, l'employeur peut choisir, par exemple, de stopper simplement le versement de votre salaire et attendre que la situation se passe.

Si vous souhaitez vraiment quitter votre entreprise il existe d'autres alternatives à l'abandon de poste telles que la démission ou la prise d'acte de la rupture de contrat.

Enfin, pourquoi ne pas essayer de négocier une rupture conventionnelle avec votre employeur?

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE