Le travail dissimulé est-il toujours d'actualité ?

Publie le 07 Mai 2019 13:16

Le travail dissimulé est une pratique de plus en plus courante au sein de la société, car elle permet d'arrondir les fins de mois, de gagner de l'argent ou encore de vivre pour certain. 

 

 

 

 

L’article L8221-6 du code du travail donne la définition du travail dissimulé.
Le travail dissimulé ou communément appelé le travail au black est le fait de déclarer partiellement ou pas du tout son salarié.

Le travail dissimulé chez les étudiants c'est tout simplement c'est job sans contrat de travail que l'on exerce après les cours : baby sitting, aide aux devoirs, serveur, hôtesse d'accueil..

Le coin du salarié à interrogé une étudiante de 23ans en droit sur son « job étudiant ».


Présentez vous en quelques lignes 

Je suis étudiante en droit du lundi au mardi, le mercredi je suis assitante d'éducation dans un collège et le week end je suis vendeuse non déclarée dans une boutique. 


1)Pourquoi avoir choisi un travail dissimulé ?

Etant étudiante je ne me voyais pas avoir un travail avec des horaires fixes et des contraintes lié à mon job étudiant. Je pense que ce job est parfait car les horaires sont flexible, je travaille quand je veux et je suis payé le jour même sans avoir d'impôt à payer. De plus, au début c’était pour dépanner le responsable de la boutique, c’était un job de dépannage donc pas de problème de licenciement ou de démission lié au contrat de travail.
Cet emploi est parfaitement compatible à ma vie d’étudiante en droit, de plus, il m’a été proposé pour un simple dépannage. Aujourd’hui, ça fait quatre ans que je suis vendeuse dans cette boutique.


2) Ce travail dissimulé semble très avantageux, pouvez-vous bénéficier de la sécurité sociale et de l’assurance chômage en cas de fin de contrat ?

Non cet emploi étant précaire je ne bénéficie de rien, en cas d’accident je n’ai aucune assurance, c’est l’un des inconvénients. Cependant, de nationalité française j’ai une assurance de responsabilité civile ordinaire donc si j’ai un accident elle prendra en charge les frais. Concernant l’assurance chômage, non je ne pourrai pas bénéficier de l’assurance mais l’avantage est que je suis très bien rémunéré donc cela me permet de faire des économies.

3) Dans votre situation, vous est-il déjà arrivé que votre employeur ne vous rémunère pas ?

Il m’a toujours rémunéré cependant il l’a fait à un jeune sans papier qui travaillé avec moi. Etant sans papier il n'avait aucun moyen de pression, donc il n’a engagé aucune poursuite et à quitté son poste.

4) Si votre employeur ne vous rémunère plus, pensez vous qu’il est possible d’intenter une action en justice ?

C’est un inconvénient de ne pas être déclaré car je n’ai aucun moyen de pression si il décide de ne pas me rémunérer.

 

En effet, selon cette étudiante elle n'a aucun recours possible. Cependant, étant victime d'un employeur scrupuleux si elle ne bénéficie pas des allocations chômage elle pourra envoyer un courrier de mise en demeure à son "employeur" afin qu'il lui donne son salaire. Si il refuse elle pourra contacter les prud'hommes même sans contrat de travail les échanges de sms ou courrier electronique qui mentionne le planning de travail du salarié sont des preuves. 

Ainsi, elle pourra intenter une action en justice malgré sa situation irrégulière 

Merci à cette étudiante pour son témoignage.

Conclusion:

Le travail dissimulé est une pratique courante chez les étudiants car selon eux il y a de nombreux avantages; pas de contrat de travail, de contrainte, payer le jour même, pas d'impôt donc possibilité de beneficier d'aide à côté. Cette pratique est aussi courante chez les sans papiers, séjournant sur le territoire français illégalement leur seul moyen de gagner de l'argent est de travailler sans être déclarer. De plus, il y a de plus en plus de retraités qui optent pour l'option travail dissimulé afin d'arrondir les fins de mois difficile à cause de leur petite retraite. 

 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE