sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

3 techniques pour négocier son salaire

Publie le 02 Juin 2016 10:33

Dans la vie professionnelle, la négociation de salaire est un incontournable. Chaque salarié a, à une période donnée, souhaité négocier son salaire avec son employeur. Mais alors, quelles sont les techniques pour pouvoir aborder au mieux ce sujet ? En voici 3 exemples !

négocier son salaire

1) Justifier votre demande.

La règle primordiale est la suivante : il faut toujours argumenter une demande faite auprès de l'employeur. Pourquoi voulez-vous négocier votre salaire ? Pourquoi souhaitez-vous une augmentation ? La méritez-vous ?

Une négociation salariale n'est pas à faire à la légère, il faut la préparer et concocter plusieurs arguments qui pourront jouer en votre faveur. 

En effet, pour rappel, donner une augmentation de salaire à un employé peut coûter cher à votre employeur. C'est une décision qu'il doit murement réfléchir, et valider au regard de vos résultats au sein de l'entreprise. 

Exemples :

  • Si vous avez atteint les objectifs professionnels que votre supérieur vous avez demandés de faire au début de l'année, il s'agit là d'un bon argument
  • Cela peut aussi faire plusieurs années que vous êtes dans son entreprise, vous n'avez jamais eu d'augmentation alors que vos résultats ont toujours été bons. 

N'hésitez surtout pas à lui faire remarquer vos qualités professionnelles et votre dévouement pour son entreprise ainsi que vos résultats performants. 

Pour calculer ce que coûtera à votre employeur votre demande d'augmentation de salaire, utilisez notre calculatrice. 

2) Ne viser pas trop haut. 

Restez raisonnable !

Si vous demandez une augmentation mirobolante à votre employeur, vous pourriez non seulement essuyer un refus mais il pourrait également couper court à toute discussion et vous verriez vos chances se volatiliser. Renseignez-vous sur les salaires habituellement versés à ceux qui exercent votre profession, argumentez votre demande et vous pourriez peut être permettre l'ouverture d'une discussion. 

La négociation salariale est avant tout un débat. N'imposez pas vos conditions, acceptez, si besoin, de faire des concessions, mais dialoguez avec votre employeur reste la meilleure solution !

3) Choisir son moment. 

Pour demander une augmentation de salaire, il faut choisir son moment. 

Il est évident qu'il ne faut pas la demander à un moment où votre supérieur est débordé et sur les nerfs. Avant toute chose, renseignez-vous sur la situation économique de votre entreprise. Va-t-elle bien ? Ou est-elle dans de grandes difficultés financières ? Si elle connait de gros problèmes, abstenez-vous de demander une augmentation. 

Et si elle connait une activité florissante, saisissez l'opportunité lorsque vous aurez performé dans votre travail.

Conclusion. 

Ne demandez jamais une augmentation de salaire à votre employeur si vous n'avez pas préparé des arguments infaillibles qui lui feront examiner votre requête. 

PARTAGER CET ARTICLE