sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Taubira est-elle victime de harcèlement moral?

Publie le 27 Janvier 2016 11:32

Christiane Taubira n'est plus Ministre de la Justice depuis ce 27 janvier 2016. Bon nombre de ses détracteurs se retrouvent actuellement pour faire la fête ! Maintes fois critiquée par l'opposition mais aussi par son parti, aurait-elle fait l'objet de harcèlement moral? Est-ce que le fait d'être critiqué au travail peut être qualifié de harcèlement moral? 

Christiane Taubira et harcèlement moral

Le harcèlement moral est le fait d'être victime d’agissements répétés qui ont pour conséquences de dégrader vos conditions de travail, de porter atteinte à vos droit et votre dignité, d’atteindre votre santé (physique-mentale) ou encore de compromettre votre réputation ou votre avenir professionnel.

Harcèlement moral et critique. 

1) UNE CRITIQUE EST-ELLE DU HARCELEMENT MORAL ?

Peut-on qualifier de harcèlement moral, une critique ? 

Mise en situation : vous arrivez au bureau avec votre dernière trouvaille vestimentaire qui n'est apparemment pas au goût de votre collègue qui vous le fait savoir de manière sèche. 

La qualification de harcèlement moral se fait par la réunion de deux conditions.  Il faut :

  • Des agissements répétés
  • Une dégradation des conditions de travail 

En outre, une critique ne peut être qualifiée de harcèlement moral dans la mesure où il ne s'agit que d'un acte unique. 

2) ET PLUSIEURS CRITIQUES?

Et être régulièrement l'objet de critiques, c'est du harcèlement ? 

Exemple : toujours avec votre dernière trouvaille vestimentaire, votre collègue pas très complaisante s'enquiert d'aller raconter à tout le monde ce que vous osez porter et vous faites l'objet de critiques diverses et variées pendant des semaines et des semaines suite à cela. Cet événement n'a fait qu'accroitre les critiques à votre égard. 

La Cour de Cassation, dans un arrêt du 30 juin 2009, a considéré "'qu'une accumulation, pendant plusieurs années, de dénigrements, critiques, brimades de toutes sortes peut également être constitutive de harcèlement moral".

La Haute Cour a de nouveau réitéré sa jurisprudence dans d'autres arrêts notamment dans celui du 17 octobre 2001 où elle a indiqué que des insultes quotidiennes et des critiques incessantes peuvent être qualifiées de harcèlement moral.

Ce qui compte, c'est le caractère répétitif des actes condamnables. 

Coïcindence avec son intervention favorable en 2012 pour des peines plus lourdes en matière de harcèlement moral? 

Conclusion. 

Lorsque vous faites l'objet de critiques récurrentes de la part de vos collègues ou de vos supérieurs hiérarchiques, il faut en parler. il peut s'agir de harcèlement moral... mais pas toujours !

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE