sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

3 alternatives à l'augmentation de salaire

alternatives augmentation de salaire

Négocier une augmentation n'est pas chose aisée. A fortiori en temps de crise. Pourtant, le coût de la vie augmente en permanence et il devient nécessaire de pouvoir, si ce n'est augmenter, maintenir son pouvoir d'achat. Pour cela, l'augmentation de salaire n'est pas le seul recours. Des tickets restaurants aux voitures de fonction, en passant par les chèques cadeaux et l'intéressement, plusieurs alternatives existent, et seront généralement plus faciles à obtenir, car souvent moins gourmandes en charges pour votre employeur... 

Les avantages en nature 

L'URSSAF en donne la définition suivante : "les avantages en nature sont constitués par la fourniture par l’employeur à ses salariés de prestations (biens ou services) soit gratuitement, soit moyennant une participation du salarié inférieure à leur valeur réelle." Il existe 3 grands types d'avantages en nature :

  • La nourriture,
  • les logements,
  • et les véhicules. 
Votre participation étant toujours inférieure à la valeur du bien ou du service, ce type d'avantages peuvent vous permettre de réaliser de réelles économies, et donc d'augmenter votre pouvoir d'achat. Bien souvent, le véhicule de fonction est à votre disposition le weekend. Si votre travail nécessite des déplacements fréquents, ce peut être un recours avantageux en cas de refus de votre employeur de vous augmenter.

L'avantage en "nourriture" peut prendre des formes diverses. Repas pris en charge par l'employeur, participations aux repas, tickets restaurants...A noter que les tickets restaurant bénéficient d'un traitement fiscal avantageux pour les entreprises. En effet, ceux-ci sont co-financés par l'employeur et l'employé, la participation patronale bénéficiant d'une exonération partielle de charges.
En clair, il reviendra moins cher à votre entreprise de vous mettre à disposition des tickets restaurants pour une valeur mensuelle de 160€ (ce qui correspondrait à 20 tickets de 8€ par mois) plutôt que de vous augmenter, en net, du même montant. (F
aites le calcul ici !) Ayez le à l'esprit...Pour vous, il s'agit d'un complément de revenu exonéré d'impôts. 

 

L'intéressement-participation

L'intéressement correspond à une part des bénéfices réalisés par l'entreprise reversée à ses salariés, basée sur un pourcentage de votre salaire en fonction des performances de l'entreprise. Les critères sont propres à chaque société (Chiffre d'affaires, productivité...) Les primes d'intéressement sont déductibles de l'impôt sur les sociétés. C'est pourquoi les entreprises aiment ce dispositif. Ce système est pratiqué dans la plupart des grandes entreprises, et peut vous assurer un complément de revenu non négligeable.

A la différence de l'intéressement, la participation est basée sur un critère bien précis: les résultats de l'entreprise. Elle est obligatoire dans toutes les entreprises de plus de 50 salariés. En principe les sommes sont bloquées pendant 5 ans, ce qui donne accès à une exonération d'impôts à 100%. Vous pouvez éventuellement débloquer cet argent avant 5 ans, mais vous devrez alors payer des impôts sur les sommes perçues.

Les chèques vacances, une exonération de taxe pour l'employeur

Il s'agit de titres de paiement permettant aux salariés d'optimiser leur budget vacances et loisir grâce à une épargne mensuelle à l'initiative de l'entreprise ou d'un organisme social, comme un comité d'entreprise. Pour l'entreprise, cette participation à l'épargne de ses salariés est exonéré du 1% formation, de la taxe d'apprentissage et de la taxe sur les salaires. Ces tickets vous permettent d'avoir accès à un certain  nombre de prestations, comme les hôtels, restaurants, loisirs, centre sportifs, culturels... Les chèques cadeaux fonctionnent sur le même principe. 
 


Conclusion 

Il existe donc un certain nombre d'alternatives au salaire, qui sont autant de leviers pour augmenter votre pouvoir d'achat. Ce type de rémunération est intéressant à la fois pour vous et pour l'entreprise, qui bénéficie bien souvent d'exonérations fiscales. Par définition, elles sont donc en théorie plus simples à obtenir qu'une augmentation de salaire. Pour compléter vos revenus, pensez donc aux avantages en nature, aux chèques cadeaux, à l'intéressement...En outre, d'autres alternatives existent, comme le plan d'épargne pension, les primes d'embauches...A vous d'être imaginatif et force de proposition pour améliorer votre niveau de vie ! 
 


 

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE