sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Décryptez votre fiche de paye

comment lire sa feuille de salaire ?

Complexe, indigeste, la fiche de paye n'est pas toujours facile à comprendre. Pourtant, ce document obligatoire vous donne de vraies informations, à la fois sur votre condition de salarié et sur l'entreprise qui vous emploie. Quelles mentions y figurent, où vont les prélèvements, que paie  réellement l'entreprise, pourquoi la conserver ? Cet article vous éclaire sur toutes ces questions relatives à la fiche de salaire.  

 

Quelles sont les mentions obligatoires sur votre fiche de paye ?

La fiche de paye, ou bulletin de paye, doit impérativement contenir les informations sur: 

  • L'entreprise ou employeur (nom, adresse, immatriculation au RCS, numéro de SIRET...)
  • Le salarié (nom, position dans la classification de convention collective, poste occupé)
  • L'URSAFF ou la MSA (mutualité sociale agricole) auprès de laquelle les cotisations sont versées
  • La convention collective applicable 
  • Les éléments qui composent la rémunération brute (nombre d'heures travaillées, part des heures majorées...) 
  • Les prélèvements sociaux et fiscaux 
  • les sommes non soumises à cotisation (remboursements de frais)
  • la date du paiement du "net à payer"
  • le montant de la prise en charge des frais de transport en commun ou personnels
  • la mention qui prévoit la conservation du document, sans limitation de durée

Quelles sont les mentions interdites sur la fiche de paye ?

Le code du travail interdit à l'employeur de faire apparaître sur la fiche de paye deux mentions spécifiques :

  • Les informations relatives à l'exercice du droit de grève (exemple: la retenue sur salaire pour fait de grève ne doit pas figurer sur la fiche de paye)
  • Les informations relatives aux activités de représentation du personnel (pour les représentants du personnel, les heures de délégation doivent être incluses dans le temps de travail normal)

Où partent les prélèvement ? 

Dans votre bulletin de salaire, de nombreuses lignes viennent réduire votre salaire final. Ce sont les prélèvements. La plupart d'entre eux sont liés à votre protection sociale. C'est l'URSSAF qui en collecte la plupart, et les redistribue ensuite aux différents organes de la sécurité sociale (vieillesse, santé...). Les salaires financent les systèmes de retraite et les remboursements de frais médicaux, notamment.

Mais l'URSSAF n'est pas le seul organisme qui prélève ces montants: certains sont récoltés par des organismes privés. C'est par exemple le cas de la mutuelle d'entreprise.


Que paie réellement l'entreprise ? 

Un certain nombre de branches de la sécurité sociale sont financées à 100% par votre employeur. Il s'agit par exemple des allocations familiales, des accidents du travail, de la contribution solidarité autonomie ou encore du fonds d'aide au logement. D'autres sont co-financées par l'employeur et le salarié.

Le total des cotisations patronales est indiqué sur votre fiche de paye (sous la mention montant charges patronales et/ou coût total entreprise) et comprend les montants à charge exclusive de l'employeur et la part des montants cofinancés.  Cette somme totale n'est pas prélevée sur votre salaire brut. En additionnant votre salaire brut et les charges patronales, vous obtenez ce que votre rémunération a effectivement coûté à l'entreprise. Vous verrez que l'écart avec votre salaire net est pour le moins conséquent...

Pourquoi faut-il conserver ses fiches de paye ? 

La mention "pour faire valoir vos droits, veuillez conserver ce bulletin sans limite de durée" est explicite. Et il est primordial de s'y plier, et ce dès les premiers instants de votre vie professionnelle. Ces documents ne sont conservés que 5 ans par votre entreprise, par conséquent il est grandement recommandé de ne pas se reposer sur votre employeur pour leur conservation...

Vos fiches de paye vous seront demandées:


 
  • A court terme pour l'obtention d'un crédit ou pour constituer un dossier de location 
  • A moyen terme si jamais vous perdez/quittez votre emploi pour pouvoir toucher des indemnités de chômage
  • A long terme pour constituer votre dossier de retraite
 

Conclusion

La fiche de paye est donc un document précieux qu'il faut soigneusement conserver car il vous sera utile dans bien des cas (retraite, chômage, dossier d'emprunt...) Elle comporte des informations importantes sur vous, votre rémunération et indique en détail la nature des prélèvements qui sont imputés à votre salaire brut. En outre, en ayant désormais un oeil un peu plus expert sur votre fiche de paye, vous pourrez aisément calculer ce que vous coûtez réellement à votre entreprise


 
PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE

Commentaires

Par refo laba le

Bonjour,
Je souhaite savoir des information sur ma fiche de paie, je suis pyé en brut 2917 comme indiqué sur ma fiche, et dans la colonne "A payer" c'est marqué 2 312,35 je suppose que c'est le net qui me revient. Mais en fin de compte je suis payé 2 149,92

Merci d'avance pour votre aider précieuse