sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Les emplois francs nouvelle mesure pour lutter contre le chômage

Publie le 09 Avril 2018 15:24

Décrocher un entretien d’embauche et un nouvel emploi ? Une étape a priori d'autant plus difficile quand on est issu de quartiers prioritaires. Le gouvernement vient de mettre en place une nouvelle mesure, expérimentale, pour lutter contre le fort taux de chômage de certains quartiers, notamment situés en banlieue parisienne. Comment fonctionne ce dispositif et à quoi sert-il ? Est-ce de la discrimination positive et est-ce autorisé ?

emploi franc discrimination

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chômage et discrimination dans le monde du travail

Il n’est pas possible en France de discriminer deux candidats sur quelque critère que ce soit, cela s’appelle de la discrimination et c’est pénalement répréhensible.
Toute personne victime de discrimination et quelque soit le motif de celle-ci, peut tout à fait porter plainte et porter son cas devant une juridiction.

Il n’est pas possible de créer de différence entre deux candidats dans leur accès à l’emploi, l'employeur doit se baser sur des critères objectifs dans son recrutement. Mais il est possible d’inciter à l’embauche ,pour que les employeurs décident d’intégrer à leur structures certains publics comme les personnes en situation de handicap.

Le système des emplois francs

Pour lutter contre le chômage, le gouvernement met en place ce qu’il appelle les « emplois-franc », afin d’encourager les employeurs à recruter des candidats issus de zones prioritaires, où le chômage est particulièrement élevé. 

Les emplois francs est un système qui existait déjà,  mais les entreprises y ont eu peu recours car le dispositif n’était pas jugé suffisamment incitatif.

Ces mesures incitatives se présentent sous la forme d’une prime versée à l’entreprise, qui recrute un demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi et postulant pour un CDI ou un CDD de six mois au moins. L’entreprise touchera ensuite 2500 euros pour un CDD d’au moins six mois et 5000 euros par an pendant 3 ans pour une embauche en CDI, versée par pôle emploi (l’entreprise ne peut pas cumuler cette aide avec une autre aide à l’insertion.)Evidemment, le poste occupé par le nouvel employé ne devra pas avoir été occupé par un autre salarié licencié économiquement.

La liste des zones concernées par ces emplois est fixée dans un arrêté, ce qui rend l'expérience limitée dans l'espace.

Le dispositif semble assez simple d’accès, puisque le demandeur d’emploi embauché aura seulement à habiter une des zones concernées (il devra habiter dans la zone référencée, à la date de signature du contrat) et ne pas avoir été salarié de l’entreprise dans les six derniers mois.

Le gouvernement a mobilisé un budget de 180 000 millions d’euros, ce qui signifie que jusqu’à 30 000 emplois pourraient être crées dans les régions où il est lancé à titre expérimental : Île-de-France, Lille, Angers et Marseille.

http://www.coindusalarie.fr/question-juridique

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE