sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Vrai/faux : peut-on décider de faire des heures supplémentaires ?

Publie le 21 Juin 2016 16:15

De manière générale, les salariés pensent qu'ils peuvent décider de faire des heures supplémentaires afin de gagner plus d'argent ou par amour de leur travail. Faut-il se fier à cette idée reçue ?

heures supplémentaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FAUX

La réalisation d'heures supplémentaires est à l'initiative de votre employeur. Vous ne pouvez décider de vous même de travailler au-delà de la durée légale de travail, c'est-à-dire 35 heures par semaine. Il existe une nuance si vous effectuez des heures supplémentaires sans que votre employeur s'y oppose. Dans ce cas vous ne forcez pas votre employeur à vous rémunérer. Il existe un accord implicite entre vous. Vous pourrez alors effectuer des heures supplémentaires.

Par exemple, à la suite d'une hausse de l'activité de l'entreprise, votre patron peut vous demander de rester plus longtemps. Dans ce cas, vous pourrez réaliser des heures supplémentaires. Cette demande pourra être faite par écrit ou par oral. Mais de votre propre chef, vous ne pourrez décider de travailler plus pour gagner plus.

 

L'OBLIGATION DE REALISATION DES HEURES SUPPLEMENTAIRES

De plus vous serez obligé de faire les heures supplémentaires que votre employeur vous demande sauf en cas d'abus de sa part. Ce qui pourrait être le cas si votre patron vous prévient à la dernière minute et qu'exceptionnellement vous ne pouvez pas effectuer ces heures car vous avez un rendez-vous médical important. En cas de refus du salarié, il pourra être sanctionné disciplinairement. Il s'exposera à un licenciement pour faute voire pour faute grave si le refus du salarié a été répété et qu'il a perturbé le bon fonctionnement de l'entreprise en cas d'urgence du travail à fournir. Ce qui peut être le cas, par exemple, d'un magasin de jouets en période de Noël.

 

LES LIMITES POSEES PAR LA LOI

La loi a posé des limites au pouvoir de direction de l'employeur. En effet, même s'il vous demande de réaliser des heures supplémentaires, celles-ci sont encadrées par le code du travail. Il existe un nombre d'heures limité qui est le contingent annuel. Il sera fixé par convention collective et à défaut il sera de 220 heures par an et par salarié. De plus vous ne pourrez pas dépasser la durée maximale hebdomadaire de 48 heures pour des raisons de santé et de sécurité.

 

LA REMUNERATION DES HEURES SUPPLEMENTAIRES

La réalisation d'heures supplémentaires va vous permettre d'avoir une rémunération majorée. Le taux de majoration sera fixé par convention collective ou accord. A défaut, la loi prévoit une majoration de 25% pour les 8 premières heures travaillées dans la semaine. Au-delà la majoration sera de 50%. Certaines entreprises prévoient des jours de repos compensateur équivalent au montant de la rémunération qu'il aurait dû percevoir.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE