sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Ecouter de la musique au travail est-il interdit ?

Publie le 17 Avril 2018 15:00

Mettre ses écouteurs au bureau et lancer sa playlist préférée pour accompagner sa journée, est-ce réellement autorisé, toléré dans le monde de l’entreprise ? Nous avons voulu répondre à cette question et vous dire, enfin, si vous pouviez risquer une sanction pour avoir écouté de la musique au travail.

écouter de la musique au travail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecouter de la musique n’est pas une faute grave

La Cour d’appel de Colmar a jugé dans un arrêt de 2013 qu’un salarié licencié pour avoir écouté de la musique sur son téléphone portable durant son travail, n’avait pas commis une faute grave. Son licenciement a été jugé sans cause réelle et sérieuse.
Ecouter de la musique durant ses heures de travail suppose en premier lieu de savoir de quel type de travail on parle.

En effet, dans la vente pas question d’avoir des écouteurs vissés sur les oreilles. Mais qu’en est-il des open space bruyants dans lesquels mettre un casque permet de se concentrer ?

Il n’existe pas de disposition qui interdit explicitement au salarié d’écouter de la musique au travail.
L’article L 1121-1 du Code du travail dispose que l’employeur ne peut imposer aux salariés desrestrictions à leurs libertés individuelles non justifiées par rapport à la nature des tâches à accomplir.

Ces restrictions, doivent être inscrites dans les règlement intérieur, conformément à l'article 1321-3 du Code du travail, mais cela devra se faire contextuellement et de manière proportionnée. Les mesures peuvent être prises pour des raisons de sécurité, mais ne doivent pas entraver la liberté. Ainsi, un employeur ne peut pas interdire à ses salariés d’écouter de la musique, a priori.

S’il le fait il devra le justifier par la nature même du travail, par exemple en interdisant sur un chantier d'écouter de la musique avec des oreillettes, parce que la situation peut être dangereuse. 

En revanche, un salarié, qui écoute de la musique doit le faire en respect de ses collègues. Pas question pour lui de choisir seul la fréquence radio avec le son monté à fond sur les enceintes de son ordinateur,  sans concertation avec l'équipe. En effet, un salarié peut jouir de ses libertés individuelles, mais toute proportion gardée. 

Ecouter de la musique augmenterait la productivité…

Des études scientifiques affirment aujourd’hui que les personnes qui bénéficient d’un fond sonore musical durant leur travail sont performant. La première enquête sur le sujet, Fox et Embrey, date de 1972. La stimulation de nombreuses zones du cerveau par la musique agit sur la capacité de concentration d’un individu, notamment l’hippocampe, zone où la mémoire est stockée.

Tout dépendra ensuite du type de musique écouté, mais cette capacité de concentration dépend bien des individus et de l’adéquation entre leurs goûts et ce qu’ils écoutent en travaillant.

écouter musique travail droit

 

 

 

 

 

 

… Mais peut nuire au travail en équipe

Difficile de communiquer avec des collègues enfermés dans leur bulle. La critique apportée à la musique au travail est celle de l’isolement provoqué par la musique. Cela serait aussi une histoire de génération et d’habitude de travail, entre la génération Y, née en écoutant de la musique et le reste du monde de l’entreprise. Reste à trouver un équilibre au sein de son entreprise.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE