sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Etre acteur de votre formation

Publie le 20 Mai 2015 11:49

Une réforme du système formation est mise en place depuis janvier 2015. Cette réforme facilite l’accès à la formation de l’ensemble des salariés. Le Compte Personnel Formation (CFP) est le fer de lance de cette réforme. Il permet à chacun de prendre en main son parcours et son évolution professionnelle. 

Ce compte, géré par la cours des comptes, est personnel et propre à chaque individu. Un site internet dédié permet de gérer le CPF http://www.moncompteformation.gouv.fr.

Pour traiter plus en détails cette thématique, nous recevons l'expertise de Management RH.

 

 

 

Conditions d’ouverture du CPF 

  • Avoir au moins 16 ans
  • Être en emploi (y compris les apprentis ou contrats pro)
  • Être à la recherche d’un emploi
  • Être accompagné dans le cadre d’un projet d’orientation et d’insertion professionnelle,
  • Être accueilli par un établissement ou service d’aide par le travail.

Ce compte permet

  • De capitaliser des heures de formation. (Jusqu’à 150h)
  • De réaliser des formations prise en charge par l’Etat, la Région, Pôle Emploi, l’OPCA, l’entreprise, le salarié lui-même,
  • D’accéder aux formations certifiantes, qualifiantes, diplômantes disponibles dans le référentiel,
  • De réaliser des formations hors-temps de travail sans solliciter son employeur.

 

 

 

 

 

Les particularités de ce compte 

  • Ce compte est ouvert à partir de 16 ans et jusqu’à la retraite.
  • Pour un salarié à temps plein, il est crédité de 24h/an jusqu’à 120 heures. Puis 12h/an dans la limite de 150 heures
  • Les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi de son titulaire. C’est ce qu’on appel la portabilité du CPF.

Avec ce nouveau dispositif, les salariés sont responsabilisés quant à leur parcours et deviennent acteur de leur formation.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE