sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Pourquoi contacter un avocat avant son entretien préalable à un éventuel licenciement?

Publie le 13 Juin 2016 19:00

L'entretien préalable au licenciement est une étape cruciale pour le salarié qui voudrait conserver son emploi. Trop peu de salariés se font assister et conseiller par un avocat avant cet entretien. Pour vous permettre de réussir votre entretien au mieux, pourquoi ne pas contacter un avocat ?

Contcter un avocat

 

 

 

 

 

 

 

L'entretien préalable au licenciement est la première étape du processus de licenciement. Il va vous permettre de chercher un accord avec votre employeur par l'instauration d'un dialogue, dans le but d'éviter votre licenciement. Il vous expliquera les raisons pouvant mener à un éventuel licenciement et en retour vous pourrez lui donner des explications. Il est donc primordial de réussir au mieux votre entretien préalable si vous souhaitez rester au sein de votre entreprise ou préparer votre défense en cas de conflit. Afin que votre entretien se passe dans les meilleures conditions, il est conseillé de contacter un avocat spécialisé en droit du travail. Pourquoi ? Pour 3 raisons :

  • Vous serez informé sur vos droits
  • Vous bénéficierez de conseils avisés et expérimentés notamment si vous envisagez une négociation de départ
  • Vous pourrez être assisté et représenté après cet entretien en cas de litige ou de négociation

 

L'INFORMATION SUR VOS DROITS

Avant de vous rendre à votre entretien préalable au licenciement, il en va de votre intérêt de contacter un avocat spécialisé dans le droit du travail. Vous connaissez le déroulement de l'entretien étant donnée la convocation reçue par votre employeur mais il ne vous explique pas vos droits dans les détails, ce qui vous empêchera de vous défendre au mieux lors de la convocation avec votre patron.

Faire appel à un avocat avant le déroulé de l'entretien va vous permettre de connaitre vos droits. Le rôle de l'avocat est de conseiller, d'informer, de représenter et de défendre ses clients. Les informations qu'il vous fournira seront toujours exactes au contraire des renseignements que vous pouvez obtenir de votre mère, de votre tante ou de votre cousin.

Etre bien informé sur ses droits va vous permettre d'éviter des situations délicates. Mais aussi de savoir ce que vous pouvez faire ou dire lors de votre entretien. Surtout cela vous permettra de ne pas vous faire duper par votre employeur qui pourrait se servir de son autorité hiérarchique.

Par exemple l'avocat pourra vous demander si vous avez reçu votre convocation à l'entretien préalable par lettre recommandée avec avis de réception ou par remise en main propre contre décharge. Si ce n'est pas le cas il vous informera qu'il y a un vice de procédure et pourra agir en conséquence. Il vérifiera aussi le respect des délais par l'employeur. Son rôle est donc important voire primordial dans la réussite de votre entretien préalable.

 

L'ASSURANCE DE CONSEILS AVISES

Le fait de contacter un avocat avant votre entretien préalable va vous permettre d'obtenir de sa part des conseils avisés. En effet après vous avoir informé sur vos droits, l'avocat se doit de vous conseiller

Par exemple, certains salariés ne se présentent pas à leur entretien préalable au licenciement, ce qui est leur droit. Mais le fait de ne pas s'y présenter peut être mal interprêté par l'employeur puisque que cela traduit votre volonté de ne plus travailler dans l'entreprise en ne voulant pas ouvrir le dialogue. Dans ce cas, après avoir consulté un avocat, il pourra vous conseiller de vous présenter à l'entretien. Il pourra aussi vous aider à vous expliquer en vous rédigeant une consultation juridique.

L'avocat a sûrement déjà eu des dossiers similaires au votre et connait l'état du droit ce qui va lui permettre de vous orienter dans le déroulé de votre entretien. Il ne faut pas négliger les conseils qu'il peut vous délivrer. Conseils qui pourraient vous permettre de conserver votre emploi ou d'entamer une négociation en votre faveur. Il ne faut donc pas sous-estimer l'aide d'un avocat et ne pas hésiter à en contacter un.

 

L'ASSISTANCE ET LA REPRESENTATION DE L'AVOCAT

L'une des missions de l'avocat est de vous représenter. C'est-à-dire qu'il peut parler en votre nom dans le but de vous défendre. Il pourra envoyer des courriers par exemple. Cependant il ne pourra pas vous assister lors de l'entretien préalable s'il s'agit d'un avocat extérieur à l'entreprise. D'où l'intérêt de le consulter avant l'entretien pour être informé du droit applicable à la situation.

De plus si l'entretien se passe mal et que vous décidez de former une action en justice contre votre employeur, l'avocat sera alors présent pour vous représenter et connaitra votre situation grâce à votre consultation préalable.

 

CONCLUSION

Si vous êtes convoqué à un entretien préalable, il est préférable que vous contactiez antérieurement à la convocation un avocat qui vous guidera dans la démarche à suivre.

Si vous souhaitez faire appel à un avocat, que vous avez une question juridique, vous pouvez le faire via notre site grâce à SOS avocat en cliquant sur le lien suivant : http://www.coindusalarie.fr/question-juridique

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE