sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Comment réussir son entretien d'embauche : 5 conseils.

Publie le 17 Mars 2017 16:36

Vous cherchez un stage, un premier emploi ou vous changez tout simplement d'emploi ? Vous avez un entretien d'embauche ? Lisez cet article pour réussir votre entretien.

Entretien d'embauche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Sachez où vous postulez.

Cette astuce peut sembler logique pourtant de nombreux employeurs témoignent avoir rencontré des candidats qui ne savaient pas décrire concrètement l'activité de l'entreprise. En effet, un candidat qui ne saurait pas décrire pertinemment l'activité de l'entreprise dans laquelle il postule donne l'image d'une personne pas très intéressée ni motivée. Soyez donc prêts à répondre aux questions de votre futur employeur sur son entreprise. Ces questions sont très fréquentes et permettent de vérifier votre intérêt pour le poste. Pensez donc à vous renseigner sur l'entreprise dans laquelle vous avez l'intention de travailler, avant d'arriver à l'entretien d'embauche.

2. Entrainez-vous à répondre aux questions de votre futur employeur.

Si vous passez votre premier entretien d’embauche, sachez que plusieurs questions sont fréquemment posées par les employeurs. Ainsi, ces derniers demandent souvent aux candidats quels sont leurs perspectives d’avenir, pourquoi ils ont choisi cette entreprise, ou encore en quoi l’entreprise correspond au parcours du candidat. Il faut alors que vos réponses soient préparées afin d’être pertinentes. En effet, en étant prêt à répondre à ces questions vous prouver à votre employeur que vous êtes non seulement motivé, mais que cet entretien d’embauche est important pour vous et que vous vous êtes préparé pour réussir l’entretien. Consultez notre article sur les 50 questions les plus fréquentes lors des entretiens d’embauche pour vous préparer à répondre à votre futur employeur.

3. Soignez votre apparence.

Certes, l'habit ne fait pas le moine. Cependant, le premier contact est visuel, il est donc normal de juger une personne que l'on rencontre pour la première fois sur son apparence. Il va de soi qu'un candidat à un emploi qui se rendrait à un entretien d'embauche en tenue de sport, ne donnerait pas une bonne image professionnelle, à moins de vouloir postuler pour un poste lié au sport. Soignez donc votre apparence afin de montrer à votre employeur que vous êtes capables de refléter l'image de l'entreprise. Ainsi, si vous postulez dans un cabinet d'avocats ou encore dans une banque, préférez un tailleur ou un costume. Adaptez vous au style de la société sans pour autant perdre votre image. En effet, il n'est pas question de plaire visuellement mais de montrer par votre tenue votre personnalité et l'importance que cet entretien a pour vous.

4. Débarassez-vous de vos tics nerveux.

La jambe qui tremble, toucher ses cheveux, balancer sa chaise, jouer avec un stylo... Les tics nerveux sont très nombreux et différents. Si vous avez un tic, faites de votre possible pour vous contrôler et montrer à votre employeur que vous êtes serein. Il est néanmoins normal d'être un peu stressé ou tendu avant un entretien d'embauche, mais rappelez vous que vous êtes là pour prouver que vous êtes le candidat idéal pour le poste. Alors prenez confiance en vous, et mettez vos tics au placard. Quelques conseils pour corriger vos habitudes :

  • Si vous avez l'habitude d'agiter vos mains : prenez un style et un calpin, et prenez des notes. Cela montrera votre intérêt pour le poste et pour les propos de votre futur employeur.
  • Si vous bougez vos jambes avec nervosité : collez vos pieds au sol. Les deux pieds collés au sol, le dos droit. Votre posture en dit long sur vous, et votre futur employeur aura quelqu'un de calme en face de lui.
  • Si vous touchez vos cheveux longs : attachez les !

5. Ne négociez pas trop tôt.

Ce poste n'est pas encore votre, nous cherchez pas à négocier votre salaire ou vous futures primes. Cela donnera l'impression que c'est votre seule motivation et le recruteur vous rayera probablement de sa liste.

Le Mot de la Fin.

Il ne faut pas prendre les entretiens d'embauche à la légère, ils sont souvent plus déterminents que vos CV et lettre de motivation.

 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE