sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Temps partiel et congés payés

Les congés payés constituent un droit de tout salarié, que vous allez pouvoir apprécier. Les calculer est parfois compliqué, comme vous avez pu l’apprendre et le comprendre dans nos précédents billets. Nous avons présenté les règles qui s’appliquent au temps complet, mais qu’en est-il du temps partiel ? Si vous travaillez à temps partiel ou songez à le faire, vous avez sûrement quelques idées reçues.

Vacances
Qu’est-ce que le principe d’égalité entre les salariés ?

Un contrat de travail à temps partiel est un contrat dont la durée de travail est inférieure à la durée légale de 35 heures par semaine. Le calcul du temps partiel peut se faire par mois ou semaine.

Article L3123-5 du Code du travail : « Le salarié à temps partiel bénéficie des droits reconnus au salarié à temps complet par la loi, les conventions et les accords d'entreprise ou d'établissement sous réserve, en ce qui concerne les droits conventionnels, de modalités spécifiques prévues par une convention ou un accord collectif. »

Le principe est que les salariés à temps partiels disposent des mêmes droits que ceux à temps plein. Ils ont donc droit au même nombre de jours de congés que les autres, à savoir 30 jours ouvrables par an.

 

Comment décompte-t-on les congés payés ?

Chaque salarié dispose de 30 jours ouvrables de congés payés par an, ou 25 jours lorsque le calcul se fait en jours ouvrés, qu’il travaille à temps plein ou à temps partiel, soit 5 semaines de congés payés.


IdéeLes jours ouvrables : Ce sont tous les jours de la semaine à l’exception du jour de repos hebdomadaire, il y a donc 6 jours ouvrables par semaine.
Les jours ouvrés : Ce sont les jours normalement travaillés par l’entreprise, même si le salarié ne travaille pas tous ces jours-là. Il en est de même pour le salarié à temps partiel. Le mode de calcul en jours ouvrés ne peut être effectué que si cela ne lèse pas le salarié par rapport à un calcul en jours ouvrables.


Pour chaque mois de travail, un salarié va acquérir 2,5 jours ouvrables de congés payés. Même si vous êtes à temps partiel, le nombre de congés payés est le même car il n’est pas proportionnel au temps de travail en vertu du principe d’égalité.

L’employeur peut décider de calculer en fonction des jours travaillés par le salarié du moment que cela ne le lèse pas, c’est donc la même règle que celle qui s’applique pour le choix entre jours ouvrés et jours ouvrables.


Donc dans tous les cas, avec ces modes de calcul, on comprend que le salarié à temps partiel n’a pas plus ni moins de droits que le salarié à temps plein.


Exemple

Jules est salarié à temps partiel, il travaille les lundis, mardis et mercredis. Son entreprise calcule les congés payés en jours ouvrables. Il part en vacances le mercredi 17 juin au soir et reviendra le lundi 29 au matin. Comme on décompte les congés payés à partir du premier jour où il aurait dû travailler jusqu’au dernier jour ouvrable des vacances, on aura : le lundi 22 juin, mardi 23, mercredi 24 ; et aussi les autres jours ouvrables : jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27.


Les salariés à temps partiel ont-ils plus de jours que les autres ?

Non. Comme pour les samedis, l’employeur fera en sorte que le salarié à temps partiel n’essaie pas de gagner des jours de congés en plus par rapport à ses collègues en plaçant toujours les jours de façon stratégique. Cet effet d’aubaine ne doit pas être autorisé. Ainsi l’employeur peut imposer une règle semblable à celle des 5 samedis en raison des 5 semaines de congés payés en décomptant obligatoirement 5 jours ouvrables  et pas plus. C’est à l’employeur de fixer les règles car il doit s’assurer que le principe d’égalité entre les salariés soit appliqué.


Exemple

Grâce à ce mode de calcul, Jules n'a pas plus de jours. Il a « dépensé » autant de jours qu’un salarié à temps plein, seulement c’est comme s’il avait eu un week-end plus long en plus en fonction de ses jours non travaillés.


Comment calcule-t-on les demi-journées de travail ?calcul conges payes temps partiel

Quand un salarié travaille une demi-journée et qu’il souhaite poser un congé sur la moitié de la journée, ce n’est pas possible. Il pose obligatoirement une journée entière, de telle sorte qu’un jour de congé payé lui sera décompté.

 

L’indemnisation des congés payés est-elle la même à temps partiel qu’à temps plein ?

Oui. L’indemnisation des congés est soumise à la même règle pour les salariés à temps partiel et ceux à temps plein, à savoir le dixième de leur rémunération ou le maintien du salaire. La solution la plus avantageuse pour le salarié sera retenue.

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE