sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Le traitement du burn out

Vous pensez présenter des symptômes de burn out ? Il faut traiter ce burn out avant qu'il ne soit trop tard. Vous ne pourrez pas vous en sortir seul, il faut vous faire accompagner par des professionnels : médecins et psychothérapeutes. Le traitement du burn out sera long et vous demandera de vous remettre en question ce qui peut aller jusqu’à un changement professionnel, mais est indispensable.

Stop burn out

 

 

 

Le repos: indispensable pour sortir du burn out

Pour que l’épuisement professionnel s’arrête, vous avez besoin de prendre du temps pour vous, de vous reposer. Cette pause est indispensable. Dans les cas les plus avancés, une semaine de vacances ne suffit plus. Il faut parfois plusieurs mois d’arrêt maladie, le temps de déconnecter, de regonfler les batteries, de prendre du recul. Les insomnies et la fatigue perpétuelle prennent du temps à disparaître, le corps a besoin d’un vrai break pour revenir à un fonctionnement normal. Ce moment de pause doit vous permettre d’écouter aussi les conseils des personnes qui vous accompagnent comme votre entourage.

 

Le médecin pour traiter votre burn out

medecinVotre médecin traitant et un médecin du travail peuvent vous aider à sortir du burn out (lire notre dossier sur le burn out ici.). Votre médecin traitant a l’avantage de vous connaître, ainsi que vos forces et faiblesses. Il sera à même de juger si vous avez besoin d’un arrêt de travail ou d’une aide médicamenteuse. Les médecins sont là aussi pour vous écouter, cela fait partie de leur métier. Les souffrances physiques et psychologiques que vous subissez en temps d’épuisement professionnel sont à rapporter au médecin pour qu’il puisse prendre les mesures nécessaires. Le médecin du travail rencontre souvent des cas similaires au vôtre, n’ayez pas peur d’un jugement de sa part et appliquez ses conseils et prescriptions qui vous permettront de vous en sortir. Sachez que plus vite vous consulterez et décèlerez les symptômes du burn out, plus vite vous serez de nouveau sur pieds.

 

Parlez de votre burn out

parlerIl est très difficile de se sortir seul d’un burn out, il faut en parler, et souvent l’entourage ne suffit pas. Des groupes de parole existent dans lesquels vous pourrez partager votre expérience, vos angoisses, et vous faire accompagner par des personnes qui ont connu la même chose que vous. Mais avant cela, il est recommandé de rencontrer un psychologue du travail ou autre psychothérapeute – voire les deux en même temps – qui vous permettra de prendre du recul, de vous recentrer sur d’autres priorités que le travail, d’avoir une oreille pour vous écouter et vous donner les clés pour vous en sortir. La reconstruction après un burn out peut être longue s’il a été grave, la consultation d’un psychologue peut durer longtemps aussi. 

 

Les médicaments contre le burn out

MédicamentsVotre médecin traitant, psychiatre ou médecin du travail peut vous prescrire une aide médicamenteuse avec les anxiolytiques et anti-dépresseurs, voire des compléments alimentaires. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une aide en plus de la consultation d’un psychothérapeute et du repos, à eux seuls les médicaments ne vous permettront pas de vous en sortir mais simplement de faire l’effet d’une bombe à retardement. Sachez que les cas les plus graves peuvent aller jusqu’à une hospitalisation en psychiatrie, il n’existe pas encore en France de structures spécifiques au traitement de l’épuisement professionnel.

 

Partager votre charge de travail

DossiersEn cas d’épuisement professionnel, vous n’êtes plus capable de gérer seul cette immense charge de travail. Vous devez en parler avec votre manager ou votre supérieur hiérarchique afin de lui demander un assistant pour vous aider, ou de partager les tâches avec un autre collègue. Un certificat de votre médecin traitant ou du médecin du travail sur votre état l’incitera d’autant plus à vous aider à souffler.

 

Déconnecter

DébrancherSi vous souhaitez éviter ou arrêter le burn out, le repos est indispensable, ce qui implique une déconnexion. Les e-mails la nuit en pleine insomnie, les dossiers pendant vos vacances, les coups de fil le week-end sont terminés. Dorénavant vous devez déconnecter. L’absence physique au travail doit aussi être intellectuelle. Vous ne pourrez pas vous en sortir si vous ne faites pas une vraie pause. Cette pause sera bénéfique, car une fois vos batteries regonflées vous serez plus efficace, vous prendrez plus de recul et serez capable de partager votre charge de travail.

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE