sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Peut-on vous sanctionner si vous travaillez trop?

Un salarié au bord de l'épuisement professionnel a de quoi alerter. Face à un cas de burn out, le manager , responsable et répondant à ses obligations, doit être en mesure de réagir et de prendre les mesures qui s'imposent. Peut-il vous sanctionner si vous persistez à trop travailler?

burn out

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Rappel de la défintion du burn out

Définition burn outLe burn out caractérise l'état de fatigue profonde (aussi bien physique que mentale) d'un salarié. On parle également d'épuisement professionnel.

Le burn out semble être le mal professionnel de notre siècle et touche exclusivement les salariés qui travaillent beaucoup trop, sont sous pression, qui veulent se dépasser toujours plus, sont à la recherche d'objectifs toujours plus élevés.

Avant de continuer plus en détails, nous vous rappelons certains des signes précurseurs du burn out:

  • L'absence de sommeil
  • Le fait de rêver du travail la nuit
  • Les douleurs physiques
  • Des désordres biologiques
  • Une fatigue extrême
  • Des maux de tête, de dos
  • Un sentiment de culpabilité...

Un manager face à un salarié réunissant certains de ces signes précurseurs ne doit pas rester passif notamment au regard de son obligation de sécurité de résultat dont il est tenu envers vous.

2. L'obligation de sécurité de résultat de l'employeur

Sécurité

Votre manager (ou employeur) doit respecter son obligation de sécurité de résultat. Il a en effet l'obligation de veiller au respect, au maintien de votre santé physique et mentale.

C'est pourquoi il doit tout mettre en oeuvre pour prévenir ses risques afin de les éviter ou le cas échéant, de prendre les mesures nécessaires pour les faire cesser.

Bien que restant des sujets sensibles, les problèmatiques autour du burn out doivent être traitées au sein même de l'entreprise à travers l'organisation d'atelier, de réunion pour informer et prévenir ses risques. Le même constat peut être fait s'agissant du harcèlement moral au travail.

Si bien qu'un manager doit être en mesure, autant que possible, de repérer un salarié en état de burn out. Il doit le repérer mais également réagir et prendre les mesures qui s'imposent.

Les cas de burn out sont très divers et il ne serait pas possible de donner un exemple type du salarié en état de burn out. Nous prenons ici l'exemple du salarié qui travaille trop, qui est complètement surmené mais qui par culpabilité, professionnalisme aigu,entr autre, ne souhaite pas lever le pied et continuer à cumuler les heures de travail.

Avant que ce ne soit trop tard, que peut faire le manager? Peut-il vous sanctionner?

3. Les mesures à prendre face à un salarié en état de burn out

Mesures contre le burn outVous êtes au bord de l'épuisement professionnel et votre manager tente de vous faire réagir. En général, ce dernier agira de façon graduelle.

Dans un premier temps, il pourra vous proposer, vous inciter même, à prendre des congés payés pour partir en vacances ou du moins vous couper de votre environnement de travail pendant un temps. Malgré cette invitation, vous ne souhaitez pas prendre vos congés....

Dans un second temps et afin de palier à cette surcharge de travail, votre manager pourra prendre la décision de vous retirer certaines tâches. Or, selon les cas il peut être difficile de changer, bousculer les habitudes professionnelles d'un salarié, si bien que vous pouvez délibéremment refuser, ayant à coeur de continuer votre travail malgré ce rythme très soutenu.

C'est pourquoi, le manager peut en arriver à prendre des mesures plus radicales, des sanctions, telles que la mise à pied disciplinaire afin de vous contraindre à quitter l'entreprise.

 

 

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE