sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Les différents types d'entretiens d'embauche

Un emploi, ça se gagne ! Par conséquent, vous devez être prêt à tout, et envisager tous les scénarios possibles pour ne pas être pris au dépourvu le jour de (ou des) entretien(s) : de l'entretien classique en tête à tête à l'étude de cas, en passant par l'entretien collectif et l'entretien téléphonique, zoom sur les quatre types d'entretiens les plus fréquents. Spécificités, attentes de recruteurs, façon d'aborder l'épreuve, chaque type d'entretien d'embauche est passé au crible...

différents types d'entretien de recrutement


L'entretien individuel classique

C'est le type d'entretien le plus courant en matière de recrutement. Cet entretien dit "classique" consiste en un échange en "one to one" entre un recruteur (qui peut être un RRH, un manager, un dirigeant...) et un candidat pour un poste donné. C'est, en principe, la forme d'entretien la moins appréhendée par les candidats, car elle induit (en théorie) un rapport de force équilibré. Il est naturellement plus simple de s'exprimer et de susciter l'intérêt de son recruteur lorsqu'un seul regard est porté sur soi. Lors de cet entretien, l'objectif principal de votre interlocuteur est de faire votre connaissance et de s'assurer que votre profil est en adéquation avec la mission à pourvoir. Ce type d'entretien est en principe organisé en série, c'est à dire que vous serez invité à passer plusieurs entretiens individuels successifs, une sélection ayant lieu à chaque "tour". 
 

L'entretien collectif 

Ce format d'entretien est choisi par certaines entreprises, pour certaines fonctions, et leur permet de procéder à une première sélection rapide des candidats : Il est évident que faire passer 15 entretiens d'une heure est sensiblement plus fastidieux que d'organiser une session de recrutement de 2 heures pour 15 personnes. Toutefois, il n'existe pas d'entreprises qui recrutent uniquement après un entretien collectif. C'est généralement une étape "d'écrémage préalable aux entretiens individuels qui permettent de connaître plus en détail chaque candidat sélectionné. Bien souvent, ceux-ci ont d'ailleurs lieu dans la foulée.

Dans son déroulement, l'entretien collectif débute en principe par une présentation de l'entreprise et du/des poste(s) à pourvoir, suivi d'un tour de table au cours duquel chaque candidat est invité à se présenter, en indiquant ses compétences et ses motivations pour le poste. Outre la capacité à s'exprimer clairement et le langage non verbal, les observateurs cherchent ensuite à identifier la façon dont vous vous comportez au sein d'un groupe. L'entretien de groupe vise à analyser votre personnalité plus que vos compétences. Êtes vous plutôt leader, suiveur, entreprenant, êtes vous capable de vous affirmer, êtes vous à l'écoute des autres ? Vous l'aurez compris, ces entretiens collectifs se prêtent aux fonctions où le travail d'équipe ou le contact sont des éléments clés (postes de commerciaux, de relation clients, de management d'équipe...)
 

L'entretien téléphonique 

L'entretien téléphonique est très souvent utilisé par les entreprises, car il leur permet d'affiner rapidement leur sélection. Pour le candidat, il s'agit aussi d'un gain de temps, et lui simplifie la tâche s'il est en poste, car il n'aura pas à se déplacer. Pour cette épreuve souvent déterminante, il vous faudra être concentré à 100%. Pour cela, certaines conditions sont nécessaires pour ne pas vous perturber et vous mettre dans les meilleures dispositions pour une écoute active. Installez vous dans un bureau isolé, ou dans une pièce close où personne n'est susceptible de venir vous perturber ou vous interrompre. Vous devez être focalisé sur ce que vous dit votre interlocuteur, pour être en mesure de réagir activement. On parle souvent du sourire au téléphone. C'est un fait, le sourire s'entend et le ressenti du recruteur n'en sera que meilleur ! 
 

L'étude de cas 

L'étude de cas, qui est généralement intégrée à un entretien individuel, vous invite à mettre en pratique vos compétences. On vous accorde une durée précise pour réaliser un travail, étroitement lié au poste pour lequel vous postulez, et on débriefe, ou non, selon le bon vouloir du recruteur et les habitudes de l'entreprise. A vous de donner le maximum lors de cette épreuve qui a aussi pour vocation de valider vos propos. Vous vous décrivez comme un fin stratège, définissez donc les grandes lignes de la stratégie de l'entreprise pour l'année à venir en prenant en compte tel ou tel aléa... Les études de cas peuvent être de tous types, le recruteur étant libre de l'orienter comme il l'entend. Soyez donc prêt à tout et ne vous démontez pas ! 
 


Conclusion : 

Un processus de recrutement est une course de fond, au cours de laquelle il vous faudra franchir différents obstacles pour vous démarquer et finalement emporter l'adhésion du recruteur. Mettez-vous dans les meilleures dispositions pour être prêt à répondre présent, quelque soit la forme de l'entretien. Pour plus d'informations sur clés de la réussite de l'entretien d'embauche, cliquez ici.


 

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE