sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Vous payez des cotisations sociales, mais à quoi servent-elles ?

où vont vos cotisations sociales

Vous n’êtes pas sans savoir que tout versement d’un salaire dans le privé fait l’objet d’un prélèvement de cotisations sociales par des organismes collecteurs. Certaines sont à la charge de l’employeur (les cotisations patronales), d’autres sont à la charge du salarié (les cotisations salariales). C’est pour cette raison qu’un salaire net de 1 000 € coûte à peu près le double à votre employeur. Une fois les cotisations salariales prélevées sur votre salaire brut, vous obtenez votre salaire net, c'est-à-dire la somme d’argent que vous percevez réellement. Mais où vont ces cotisations ? A quoi servent-elles réellement et comment sont-elles réparties ?

Qu’est ce que les cotisations sociales ?

Les cotisations sociales sont des prélèvements assis sur les salaires, et sont associées au financement de prestations sociales. Il s’agit donc d’une part "socialisée" du salaire, c'est-à-dire collectée par des organismes appelés caisses, afin d’être redistribuée. En contre partie, les cotisants bénéficient d’une couverture totale ou partielle de frais divers, engendrés par l’un des « grands risques » que sont la vieillesse, la famille, la maladie, le chômage, les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Les cotisations assurent environ 60% des recettes de la sécurité sociale

Les cotisations sont les principales ressources du régime général de la sécurité sociale. Elles sont prélevées auprès de nombreux acteurs qui financent son approvisionnement.

Les financeurs sont :

  • Les employeurs et leurs salariés des entreprises du commerce, de l’industrie et des services.
  • Les particuliers qui emploient du personnel et leurs salariés (garde d’enfant à domicile, femmes de ménage, assistantes maternelles…)
  • Les employeurs publics & leurs salariés.
  • Les travailleurs indépendants ( artisans, commerçants, professions libérales)


En 2012, les cotisations représentaient 58,4% des recettes du régime général de la sécurité sociale.

D’autres prélèvements complètent les cotisations pour financer la sécurité sociale, notamment les taxes payées par les ménages, les retraités, les détenteurs de produits d’épargne, les consommateurs (taxes sur le tabac et l’alcool). L’Etat apporte enfin sa pierre à l’édifice, notamment en finançant l’essentiel des exonérations de cotisations sociales.

 


Pour connaître le montant de vos cotisations sociales par mois, utilisez notre calculatrice de salaire brut en net qui vous fournit différents tableaux de bord. 



 

Les différentes branches alimentées par les cotisations

En fonction du risque concerné, les cotisations sont prélevées par différents organismes  et servent à couvrir des dépenses, dans les domaines de la maladie, la famille, la retraite, les accidents du travail et les maladies professionnelles. 

Maladie

Les caisses primaires d’assurance maladie versent aux personnes les prestations maladie, invalidité/décès, et maternité.

Famille

Il s’agit de prestations familiales versées afin d'aider les familles dans leur vie quotidienne. Elles sont versées par les caisses d’allocation familiales (les CAF).

Retraite

Les caisses régionales d’assurance maladie (CRAM) versent les pensions de retraite de base des salariés du privé, ainsi que les pensions de réversion et l’assurance veuvage.

Accidents du travail &  Maladies professionnelles

Les prestations liées aux accidents du travail et aux maladies professionnelles font également partie des cotisations sociales.
 


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE