sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Allez-vous être viré parce que vous consultez Facebook ?

Publie le 16 Juin 2016 17:59

A l'heure du tout au numérique, les réseaux sociaux deviennent des outils indispensables à chaque individus. Quasiment tous les salariés disposent d'un compte Facebook. Mais peut-on tout faire sur les réseaux sociaux en tant que salarié ? Peut-on les utiliser pendant son temps de travail ?

Réseaux sociaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les français passent en moyenne 46 minutes de leur temps par jour sur Facebook. Ce passe temps fait partie de leur vie privé et ils peuvent s'y exprimer librement en raison de leur liberté d'expression sur tous les réseaux sociaux.

En tant que salarié vous avez un devoir de loyauté envers votre employeur qui va être confronté au respect de votre vie privé et à votre liberté d'expression sur les réseaux sociaux. Vous serez obligé de concilier les deux en vous exprimant librement mais sans abus. C'est-à-dire que vous ne pourrez pas dénigrer votre employeur sur les réseaux sociaux.

 

L'OBLIGATION DE LOYAUTE ENVERS VOTRE EMPLOYEUR

Les réseaux sociaux font partie de votre vie privé mais vous ne pouvez pas y mettre ce que vous souhaitez dessus. Vous devez avoir un bon usage de vos réseaux en respectant votre employeur. Il ne vous sera pas possible de le dénigrer, de l'insulter en tenant des propos injurieux voire vexatoires envers lui au risque d'être santionné pour faute en portant atteinte à votre devoir de loyauté et de fidélité et en abusant de votre liberté d'expression.

Une nuance existe selon que votre post soit public ou privé. L'employeur devra prouver votre faute sans évoquer des éléments de preuve de votre vie privé. Si votre publication a été faite par message privé vous ne pourrez pas être sanctionné. Mais si votre dénigrement a été réalisé sur votre mur, en prenant l'exemple de Facebook, c'est-à-dire que le message est public, dans ce cas vous êtes fautif et pouvez encourir un licenciement pour faute. Afin que le post soit reconnu comme privé vous pouvez aussi réduire le nombre de personnes pouvant le voir à votre cercle d'amis proches. Il pourra aussi être considéré comme privé si vous avez un très faibles nombres d'amis.

Il faudra surveiller la publication de votre post et ne faire de jugements de valeur qu'en privé. Il vous est fortement conseillé de ne pas vous exprimer sur votre patron dans les réseaux sociaux. Vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez sur les réseaux sociaux. Votre liberté d'expression s'arrête où commence le droit au respect de votre employeur.

 

L'UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX SUR SON TEMPS ET LIEU DE TRAVAIL

Beaucoup de salariés disposent d'outils leur permettant d'aller sur les réseaux sociaux pendant leur temps de travail. Ils peuvent même travailler sur les réseaux sociaux. En effet un salarié qui travaille dans un bureau aura à sa disposition un ordinatoire avec Internet et il pourra être tenté d'aller sur les réseaux sociaux. Peut-il les consulter durant son temps de travail ?

La jurisprudence considère que le salarié peut aller sur les réseaux sociaux pendant son temps de travail à condition que cela ne le ralentisse pas dans l'accomplissemnt de sa mission. C'est-à-dire qu'il ne doit pas passer tout son temps dessus mais s'il consulte Twitter ou encore Instagram quelques minutes par journée de travail cela ne l'empêchera pas de réaliser correctement et en temps voulu son travail.

Vous pouvez donc surfer sur Internet durant vos heures de travail même à des fins extraprofessionnelles. Vous ne devrez pas en abuser au risque d'encourir une sanction disciplinaire et de pouvoir être licencié pour faute. La faute sera appréciée au cas par cas par les juges.

Par exemple les juges du fond ont récemment décidé que le fait qu'un salarié passe 4 minutes par jour de son temps à envoyer des tweets sur Twitter, à des fins non professionnelles, ne justifiait pas un licenciement. A contrario une salariée a été licenciée pour avoir passée trop de temps sur Facebook et Internet au motif que cela avait des conséquences sur sa productivité.

 

QUID DES MAILS PERSONNELS ENVOYES AVEC LA BOITE MAIL PROFESSIONNELLE DE L'ENTREPRISE

En raison des restrictions de l'usage des réseaux sociaux sur son lieu de travail, vous pouvez vous demander si vous avez la possibilité d'envoyer des mails personnels par le biais de votre boite mail professionnelle.

Le raisonnement est identifique à celui concernant les réseaux sociaux. Vous pouvez envoyer des mails personnels via votre boite mail professionnelle sans abus, c'est-à-dire sans passer tout votre temps à envoyer des mails personnels. De plus si vous ne voulez pas que vore employeur puisse aller lire vos mails personnels, identifez bien ces mails comme étant personnels. Dans ce cas de figure votre patron ne pourra y avoir accès qu'en votre présence. Pour pouvoir les consulter il devra avancer une raison suffisante comme une nécessité impérieuse. Par exemple il vous soupçonne d'informer votre concurrent sur vos pratiques commerciales. En clair, il pourra les consulter s'il soupçonne une atteinte à son entreprise.

 

CONCLUSION

Sur les réseaux sociaux, en tant que salarié, vous ne pouvez pas tout faire. Vous pouvez exercer votre liberté d'expression mais sans en abuser.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE