sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Le compte personnel de formation

Publie le 21 Février 2017 10:36

Le compte personnel de formation mis en place le 1er janvier 2015 est un outil intéressant laissant aux salariés davantage de liberté et de moyens dans l'évolution de leur carrière. Pierre Chevalier a occupé par le passé des fonctions de recrutement et de direction des ressources humaines avant de fonder en 2013 STATIM RH avec comme volonté d’accompagner les TPE, startups et PME en croissance sur sur les aspects RH. Dans cet interview, il revient sur le compte personnel de formation afin de nous en expliquer le fonctionnement et l'intérêt

compte personnel de formation1) Qu'est-ce que le compte personnel de formation ?

Le compte personnel de formation (CPF) est un droit universel accessible à toute personne, tout au long de sa vie professionnelle, pour développer sa qualification, obtenir un diplôme…

Géré par la Caisse des dépôts et consignations et non par l’entreprise, le CPF est mobilisé à l’initiative de son bénéficiaire pour suivre des actions précisément définies.

Depuis le 1/01/2017, le compte personnel de formation (CPF) est intégré dans le compte personnel d’activité (CPA)

Par ailleurs, le CPF n’est pas lié au contrat de travail mais à la personne, quel que soit son statut (salarié, demandeur d’emploi, non salarié…).

 

2) Comment est-il alimenté ?

Pour activer son CPF, le salarié doit impérativement reporter dans son espace personnel son solde d’heures de droit individuel à la formation (DIF) au 31-12-2014 (même égal à zéro).

➜ Les heures de CPF sont créditées sur le compte du salarié pour chaque année travaillée, à raison de:
24 heures par an pour un travail à temps complet toute l’année, jusqu’à 120 heures,
Puis 12 heures par an, dans la limite d’un plafond total de 150 heures.
➜ Pour créer son compte, il faut aller sur le site www.moncompteformation.gouv.fr.

 

3) L'utilisation du compte personnel de formation

Le salarié peut effectuer une formation sur son temps de travail avec l’autorisation de l’employeur ou hors temps de travail (HTT) sans l’autorisation préalable de son employeur.

Pour une formation prévue sur le temps de travail, il faut faire une demande écrite à son employeur en précisant l’ensemble des éléments (programme détaillé, organisme de formation, couts, date prévue..). Ce dernier dispose alors d’un mois pour donner réponse, l’absence de réponse étant considérée comme une acceptation de la demande.


4) Les formations envisageables via le CPF

➜ Les formations visant l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences (certificat CléA, français, mathématiques etc.).
➜ les actions d’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE).

➜ les formations permettant d’accéder à une qualification ou à une certification figurant sur une liste établie par les partenaires sociaux de votre branche ou au niveau interprofessionnel.

• une certification (ou une partie de certification) inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP);
• un certificat de qualification professionnelle (CQP) de branche (pas forcément inscrit au RNCP);
• une certification ou une habilitation inscrite à l’inventaire de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) (distinct du RNCP).

➜ Depuis le  1er janvier 2017, bilans de compétences et les formations à la création/reprise d’entreprise.

Les programmes de formation auxquels vous avez accès sont consultables sur le site www.moncompteformation.gouv.fr

A noter qu'en cas de nombre d'heures insuffisant pour financer une formation, des possibilités d'abondement en heures complémentaires sont prévues. Ces heures peuvent notamment être financées par l’employeur, le titulaire du CPF ou un OPCA.

 

5) Finalement, le compte personnel de formation est-il une bonne initiative ?

Le CPF laisse beaucoup d’autonomie aux salariés, avec l’intention de les mettre au coeur de l’initiative en les responsabilisant dans le choix de leurs actions de formation. Il faut toutefois garder en tête que  seules certains types de formation sont éligibles.

Le dispositif reste encore méconnu d’un certain nombre de salariés, il est donc encore difficile de mesurer l’intérêt de la demarche. L’activation du CPF étant à l’initiative du salarié, il est important de l’effectuer afin de pouvoir bénéficier de tous ses avantages.

Il est important que les entreprises mettent en place des actions de communication dans ce sens, en insistant sur l’intérêt de la demarche et en incluant un mode opératoire simple pour active son compte. Voici un exemple de mode opératoire ici.

Il est également possible de contacter le service RH ou l’OPCA dont dépend l’entreprise.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE