sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Négocier ses primes lors de l'entretien annuel

Publie le 04 Juin 2014 19:20

Dans certaines entreprises, un entretien annuel peut être le moment opportun pour négocier ou discuter le montant de ses primes annuelles. C'est notamment le cas dans les métiers de la vente. Camille, 23 ans, travaille actuellement chez Lanson International Diffusion, un producteur de champagne, en tant que commerciale auprès de la clientèle CHR (cafés-hôtels-restaurants). Dans cette interview, elle nous dévoile son expérience de l'entretien annuel. 

L'entretien annuel, une préparation pointilleuse

Mon directeur régional (et N+1) m’a envoyé 9 questions une semaine avant mon entretien. Je lui ai envoyé mes réponses par écrit deux jours avant l’entretien. J’ai passé plusieurs heures à étudier mes chiffres et mes clients importants. Il faut faire ressortir les ventes clés, les pertes ainsi que les objectifs réalisés ou non pendant la période. J’ai tenté de faire parler les chiffres et de connaître au maximum  les raisons des hausses et des baisses de volume. Je me suis renseignée auprès de mes collègues sur leur salaire, leurs attentes au niveau des primes afin de prétendre aux mêmes sommes. J'ai aussi passé du temps à préparer des questions, comme avant un entretien d'embauche. 
 

Les critères d'évaluation déterminent le montant des primes 

Lors de l'entretien annuel, mon manager s'est appuyé exclusivement sur des chiffres (réalisation ou non des objectifs), complétés par les critères ci-dessous :
 

Critère Prime Maxi Prime atteinte
Couverture secteur 200€ 200€
Gain de DN (nouvelles références vendues) 200€ 0€
Optimisation des promotions (mise en place et gestion de la PLV, des animations...) 300€ 150€
Respect des budgets 200€ 200€
Rigueur administrative 100€ 50€
Comportement 100€ 100€
Total 1100€ 700€

Cette grille réalisée en amont par l'entreprise s'applique à l'intégralité de la force de vente, et la validation ou non des critères donne lieu ou non à l'attribution partielle ou totale des primes annuelles. N'oubliez pas que si vous avez intégré la société depuis peu, les primes annuelles sont versées au prorata de votre présence dans l'entreprise , ce qui était mon cas. 


Conclusion

L'entretien annuel permet un retour lucide sur son activité qui je pense me sera bénéfique, grâce à la prise de conscience de mes atouts, mes réussites mais aussi mes domaines d'amélioration. La principale difficulté a été pour moi d'évoquer la question de l'évolution, du fait de mon peu d'ancienneté (4 mois seulement). En effet, je vois le poste que j'occupe actuellement comme un tremplin pour accéder à un poste qui m'intéresse davantage. Ce qui m'a valu un moment un peu délicat, car j'ai perçu une certaine déception de la part de mon manager, la durée moyenne souhaitée sur le terrain étant fixée entre 2 et 3 ans. 


 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE