sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Le congé grand-parental : c'est pour quand ?

Publie le 09 Décembre 2013 18:47

congé grand parental

D’après la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), les grands parents français consacrent chaque année 23 millions d’heures à leurs petits-enfants. C’est autant que les assistantes maternelles. Avec l’allongement de l’espérance de vie et le recul de l’âge de la retraite, les grands-parents « actifs » sont désormais de plus en plus nombreux. Certaines entreprises commencent à prendre en compte ce phénomène de société et le concept de congé grand-parental est en train de naître… Etat des lieux.

Rhodia, précurseur

L’entreprise Rhodia a été l’une des premières entreprises à montrer la voie. En  novembre 2010, lorsqu’un accord entre Rhodia et trois syndicats prévoyant un aménagement individualisé entre temps de travail et congés pour les plus de 50 ans fut signé,  le projet faisait figure d’idée novatrice. En contre partie d’une durée de carrière allongée, on permettait aux grands parents (ainsi qu’aux non-grands parents de plus de 50 ans) de passer à temps partiel (80% d’un temps plein au maximum) lors de leurs dernière années de carrière. Outre le fait que les jeunes grands parents étaient satisfaits et pouvaient combiner travail et garde de leurs petits enfants sans avoir un emploi du temps invivable, l’employeur y trouvait également son compte. En effet, comme l’indiquait le DRH (Rhodia France) de l’époque, Jean-Christophe Sciberras, « le fait d’avoir des salariés dont la vie est plus équilibrée entre temps de travail et congés, et donc d’avoir des seniors plus satisfaits » était un réel atout pour l’entreprise.

Valoriser le rôle effectif des grands parents dans la société

15 millions de Français ont 60 ans et plus,  soit près d’un français sur 4, d’après l’Insee ; un chiffre qui devrait atteindre 20 millions aux alentours de 2030.

Selon un sondage d’opinionWay, réalisé à l’occasion d’un colloque organisé en novembre 2013 par l’école des grands parents européens et le ministère des personnes âgées, 84% des parents français estiment que les grands parents sont une aide incontournable dans l’éducation des enfants, et en particulier pour la garde. La création d’un congé grand parental permettrait de valoriser les personnes âgées et d’officialiser la reconnaissance du rôle important des grands parents, aussi bien comme soutien aux parents que comme la participation active à l’éducation de leurs petits enfants.

Une généralisation des congés grand-parentaux pourrait bien être un moyen de concilier vie de grand parent et vie professionnelle. Autre piste envisagée pour répondre à cette problématique, l’ouverture aux crèches d’entreprises aux petits enfants de salariés et un statut de grands parents reconsidéré via l’accès à des avantages tels que la carte famille nombreuse.


Conclusion 

Si aujourd’hui la généralisation du congé grand parental n’est pas à l’ordre du jour, cela pourrait faire l’objet des projets gouvernementaux des prochaines années en  France. En tout cas, cette idée ne semble pas dénuée de sens, au vue du vieillissement de la population. Mais pour l’instant elle n’est encore qu’au stade de projet et aucune mesure n’a été prise alors qu’on en parle depuis près de trois ans. Après la réforme du congé parental, a quand l'instauration d'un congé grand parental ? 


Et vous, que pensez-vous du congé grand-parental ?  

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE