sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

La rupture conventionnelle pour changer de job et de vie sereinement !

Publie le 09 Août 2013 12:47

La rupture conventionnelle est un magnifique dispositif pour mettre fin à un contrat de travail de façon sereine et professionnelle en faisant en sorte que chaque partie soit gagnante. Elle vient compléter un arsenal de dispositifs qui privilégiaient toujours une partie au détriment de l’autre : l’employeur ou le salarié.

 

La rupture conventionnelle : une collaboration fructueuse jusqu’au bout !

Après tant d’années de collaboration souvent fructueuse, pourquoi ne pas aussi collaborer sur la façon de mettre fin à cette collaboration ? La rupture conventionnelle est le cadre idéal pour cela.

Ainsi, on commence à comprendre et même à affirmer que, comme dans un couple, après plusieurs années de travail conjoint, on arrive à un stade où il est préférable pour chaque partie de  se séparer et de continuer chacune de son côté.

Plutôt que de laisser se dégrader une relation de travail, l’existence même du dispositif de rupture conventionnelle permet à chacun de réfléchir à son avenir indépendamment, de façon très adulte, et de l’exposer à l’autre sans génération de tensions.

 

La rupture conventionnelle : le début d’une reconversion professionnelle ?

Ainsi, si l’entreprise, par nécessité ou par choix, doit se réorganiser, pourquoi ne pas en profiter, vous salarié, pour imaginer changer d’orientation professionnelle, histoire de réaliser un rêve, de relever de nouveaux défis, ou de changer complétement de vie ?

Ainsi, la rupture conventionnelle semble être le dispositif le plus serein et apaisé pour se lancer dans une reconversion professionnelle.

L’objectif d’une reconversion professionnelle, c’est bien de gagner en cohérence, de se retrouver et de donner du sens à son travail pour s’épanouir.

Pour autant, l’aventure de la réorientation professionnelle fait peur : peur du changement, peur de ne pas y arriver, peur de se tromper, peur de ne pas savoir par où commencer pour identifier le bon projet, s’entourer des bonnes personnes, prendre les bonnes décisions, choisir la bonne formation ou trouver les bonnes sources de financement.

La plateforme collaborative Cap Cohérence peut vous épauler dans cette aventure. Et un des premiers conseils que l’on vous donnera, c’est de vous concentrer sur votre projet et de faciliter toute la période de transition avec votre future ancienne vie professionnelle.

 

Choisissez la rupture conventionnelle et mobilisez votre énergie sur votre projet personnel !

Vous allez avoir besoin d’énergie pour mener votre transition professionnelle à bien, donc autant ne pas en perdre inutilement dans des procédures de départ conflictuelles comme le licenciement ou dans le stress de l’inconfort financier qu’engendre une démission.

Si vous sentez qu’il y a une opportunité, prenez les devants et proposez une rupture conventionnelle !

C’est par exemple ce qu’on fait Lionel et Stéphane.

Lionel était responsable informatique dans une filiale locale d’un grand groupe du CAC40. Après le déploiement d’un nouvel ERP, la DSI locale a été supprimée pour être intégrée aux équipes « corporate ». Son poste, son service, son équipe étaient donc supprimés. On lui a certes proposé un autre job dans une autre région de France, mais il a préféré profiter de cette opportunité pour changer de vie, reprendre ses études et monter  un magasin de produits bio. L’entreprise n’avait plus forcément besoin de lui, lui avait d’autres projets, la rupture conventionnelle s’est imposée d’elle-même !

Stéphane était responsable avant-vente dans une grande SSII. La crise passant par-là et les contrats se faisant de plus en plus rares, son entreprise a du se lancer dans une réduction d’effectifs non vraiment exprimée. Pour cela : pression, stress, surcharge de travail inutile, non reconnaissance du travail, etc… jusqu’à ce que les salariés craquent et décident de partir d’eux-mêmes. Stéphane avait un vieux rêve en tête : monter des chambres d’hôtes écologiques et donner des cours de yoga. L’occasion était trop belle pour changer de vie. Plutôt que de souffrir de la situation qui se dégradait et d’attendre le burn-out, Stéphane a présenté son projet assorti d’une demande de rupture conventionnelle qui a été logiquement acceptée et très bien accueillie !

Deux histoires de reconversion professionnelle, deux exemples de départ réussi et gagnant/gagnant !

Pour réussir leur projet de reconversion, Lionel comme Stéphane ont bénéficié de l’accompagnement de Cap Cohérence, site spécialisé dans les changements de vie professionnelle.


Alors dites-nous, si c’est la crise, que votre entreprise a quelques difficultés, et que vous avez des projets, n’est-ce pas le bon moment de les réaliser et de demander une rupture conventionnelle ?
 
 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE