sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Salariés: l'intérêt de passer un entretien annuel

l'intérêt de passer un entretien annuel

L'entretien annuel est un vrai moment d'échanges entre vous et votre mananger. Il permet de faire le point sur votre carrière, vos expériences et votre avenir professionnel. Il constitue un vrai outil de gestion de carrière. Lorsqu'il est bien préparé, il peut avoir un réel intérêt. Franck GUENARD, juriste en droit social cepuis presque deux ans, nous livre son expérience sur son premier entretien annuel.

1.Comment bien se préparer à l'entretien annuel?

A. QU'EST CE QUE L'ENTRETIEN ANNUEL?

Il s'agit d'un "rendez vous" annuel - qui n'a pas de caractère obligatoire en tant que tel - et qui permet à la fois au salarié et à l'employeur d'échanger sur l'année écoulée : objectifs, relations de travail, contexte et climat social, demandes ou réclamations individuelles, formations.

B. QUELS CONSEILS POUR LE PREPARER AU MIEUX?

Cet entretien a eu lieu sur demande de ma hiérarchie. J'ai décidé de passer l'entretien annuel car il constitue un moment d'échange privilégié avec ma hiérarchie, permet de discuter du quotidien en prenant le temps de mettre à plat tous les sujets qui le nécessitent. Il me permet également d'avoir un "feedback" sur mon travail, ce qui est fondamental pour progresser et prendre conscience de ses forces/faiblesses.

J'ai préparé l'entretien de mon coté : étant donné qu'il s'agissait de mon premier entretien annuel dans mon nouveau travail, j'avais besoin de synthétiser rapidement ce qui m'avait semblé attirant et intéressant, les points sur lesquels je me sentais à l'aise tout au long de l'année de ceux qui me posaient encore des difficultés.


Mon premier conseil pour un salarié qui passe son entretien annuel :

  • Le préparer sans trop s'inquiéter,
  • Mettre en avant ses forces mais aussi ses axes de progression (car tout le monde en a),
  • Faire le point sur les éventuelles demandes de formation voire salariales ou d'évolution si elles lui semblent justifiées.

2. Comment se comporter lors de l'entretien annuel?

A. COMMENT FORMULER UNE DEMANDE?

J'avais quelques demandes en matière de formation professionnelle, lesquelles m'ont également été demandées par ma hiérarchie spontanément. J'ai présenté les raisons qui m'emmenait à demander ces formations : buts à atteindre, intérêt pour mon travail quotidien. Pas de demande particulière en termes d'évolution salariale étant donné mon arrivée récente : je ne m'étais fixé aucun "objectif" salarial pour ma première année de présence.

L'entretien annuel s'est déroulé sur mon lieu de travail, dans le bureau de mon supérieur. Je me sentais parfaitement à l'aise car j'ai la chance d'avoir une hiérarchie avec laquelle j'échange en permanence tout au long de l'année et nous n'attendons pas les difficultés pour en parler (ce qui permet aussi de rendre plus "léger" et moins crispant l'entretien annuel). Avec le recul ce lieu me convenait très bien.

B. QUELLES ERREURS FAUT-IL EVITER?

Il faut éviter - à mon sens - de partir avec une idée trop "idéalisée" en tête et se focaliser uniquement sur celle-ci (augmentation salariale à tout prix, demande d'évolution, etc..).

Par définition tout peut se discuter dans le cadre de l'entretien annuel, à condition pour chacun de développer ses arguments calmement et avec méthode. Les sujets sont vastes.

En revanche on ne peut pas obtenir chaque fois ce que l'on demande : des arbitrages sont nécessaires. Il faut aussi être capable d'objectivité (ce qui est parfois le plus difficile) : présenter ce qui nous semble être positif ou maitrisé, et à l'inverse savoir dire ce qui pose problème et proposer des solutions d'amélioration/progression quand on le peut (car on ne peut pas tout faire seul..)


Conclusion

L'entretien annuel reste une chance pour les salariés et a été - peu ou pas - mis en place pendant des années dans un certain nombre d'entreprises de taille modeste. Il convient de s'en approprier les mécanismes et de le considérer comme un moment d'échange où chacun a un mot à dire et des demandes à formuler, et où l'on recoit (c'est important) de la reconnaissance pour le bon travail accompli.

Ne jamais oublier aussi que l'employeur a intérêt à ce que l'entretien se passe "bien" et soit riche : parfois les moments de dialogue le reste de l'année sont rares, sans que cela ne soit imputable à personne!

PARTAGER CET ARTICLE