sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

De la chasse de tête à la chasse de cœur

Publie le 09 Décembre 2013 12:16

chasse de coeur amoureuse

Depuis de nombreuses années, certaines entreprises  font appel à des chasseurs de tête pour optimiser leur recrutement et débaucher le profil le plus adapté à leurs  besoins. Basé sur un mode de fonctionnement similaire, connaissiez vous la chasse de cœur ? Issus du monde de l’entreprise, en particulier dans le domaine des ressources humaines et de la chasse de tête, Fabiano Minciotti accompagné de Bruna Godino a fondé en 2012 le premier cabinet de « chasse de tête amoureuse », Alexander Bale, avec pour objectif d’aider les gens à réussir leur vie personnelle.
 

Pour quelles raisons avez-vous créé cette entreprise ? 

Tout au long de mon parcours professionnel, j’ai accompagné nombre de cadres dans la construction de leur carrière et dans leur développement professionnel. Ces personnes étaient proactives face à leur carrière et se donnaient les moyens de la réussir ; elles étaient pourtant souvent démunies face à leur recherche et choix amoureux. En fondant le cabinet Alexander Bale, l’idée a été de donner à ces personnes les moyens de réussir leur vie personnelle.

Nos clients sont des personnes qui sont souvent dans une dynamique positive de carrière mais qui n’ont soit pas le temps, soit pas l’opportunité de rencontrer des personnes qui pourraient leur correspondre.

Quels points communs entre chasse de cœur et chasse de tête ?

Le processus et la méthodologie sont proches : nous partons du besoin, des attentes du client (que nous pouvons d’ailleurs « clarifier » ou redéfinir avec lui en amont) ; ensuite nous nous mettons en recherche active en utilisant en parallèle différents canaux de recherche complémentaires : approche directe dans des lieux / évènements ciblés, recherche sur les réseaux sociaux, activation de notre réseau « d’Ambassadeurs » (des personnes ayant eux-mêmes un grand réseau de connaissances, etc). Nous présentons alors des personnes qui peuvent correspondre le mieux possible aux attentes de nos clients, nous les mettons en relation et après ce premier rendez-vous, nous les appelons pour avoir leur retour et voir si les deux sont d’accord pour aller plus loin !
Comme le font les cabinets de chasse de tête, nous suivons nos ex clients : nous prenons régulièrement des nouvelles des « ex-célibataires » que nous avons accompagnés, sans leur mettre une pression pour autant ! 

En revanche, nous ne débauchons pas ! La mission même du cabinet est de former des nouveaux couples, pas d’en détruire. C'est la principale -et fondamentale- différence avec la chasse de tête traditionnelle. 

En quoi êtes-vous différent des sites de rencontre ?

Nous faisons gagner beaucoup de temps et d’énergie aux gens : sur les sites, il faut faire sa recherche et sa sélection soi-même ; c’est chronophage et souvent déceptif : comme c’est de l’auto-déclaratif, tout ce travail de recherche / sélection est biaisé. Un sociologue parle joliment de « lifting identitaire »…sans compter que sur un site, on est seul face à son écran et face à ses interrogations. Avec Alexander Bale, la personne est accompagnée par un consultant qui l’aide face à ses interrogations et choix. 
 

Quel est le secret de la réussite de la chasse de cœur amoureuse ?

Comme en chasse de tête professionnelle, la qualité du « sourcing » (les moyens de recherche) est primordiale. Ensuite il y a la capacité à faire se rencontrer des personnes qui ont une belle « comptabilité », tant au niveau des valeurs, de leur personnalité, de leur projet de vie, de leur mode de vie, sans oublier l’aspect physique. Mais au-delà, il faut que le client soit prêt à accueillir une telle rencontre et nous constatons qu’une chasse de tête amoureuse réussie est souvent liée au fait que notre client profite de ce service pour (re)prendre en main son destin amoureux : en redéfinissant ses priorités, en évoluant positivement dans son état d’esprit, en clarifiant ses besoins, etc ; nous ne sommes que des « co-pilotes » et nous voulons que la personne prenne les commandes !
 

Quels sont les éléments qui déterminent la décision de chasse d’une personne ?

Souvent les personnes nous demandent de faire une recherche amoureuse parce qu’elles n’ont pas le temps (ou l’envie) d’aller sur des sites de rencontre. D’autres ont l’impression de tourner en rond, de rencontrer toujours les mêmes personnes. D’autres encore veulent se poser, faire le point sur leur vécu amoureux, comprendre pourquoi ils tombent sur le même type de personnes ; d’autres enfin sont peu à l’aise pour aborder une femme ou un homme qui pourrait leur plaire, par exemple lors d’une soirée, ce qui limite évidemment leur choix amoureux.
 

Conclusion 

Nous avons une méthodologie garante de notre efficacité. Nous faisons cependant très attention à ce que les rencontres gardent leur naturel : quand nous mettons en relation deux personnes, nous leur donnons relativement peu d’informations l’une sur l’autre avant la rencontre : quand on rencontre quelqu’un, c’est la découverte de l’autre « en direct » qui est magique et qui donne tout le sel à un rendez-vous galant !

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE