sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Contre la réforme du congé parental

Publie le 29 Juillet 2013 12:07

Présentée le mercredi 3 juillet dernier à l'assemblée, la réforme du congé parental est en marche. Celle-ci prévoit un partage obligatoire de ce congé entre les deux parents, réduisant sa durée maximale de 3 ans à 2 ans et demi dans le cas où un seul parent déciderait de le prendre. Pour faire simple, l'idée est d'imposer au père de prendre son congé parental dans le but de diminuer l'éloignement au travail des mères et d'impliquer davantage les pères dans l'éducation de leurs enfants. Lili, 32 ans, mère de 2 enfants est à l'origine d'une pétition qui s'oppose à ce projet de réforme. Quelles sont ses revendications ? Pourquoi elle et les 25 000 signataires de cette pétition sont-ils opposés à cette réforme ? Quelles sont leurs revendications ? Les réponses de Lili.

Pourquoi cette pétition contre la réforme ?

Tout a commencé lorsque j’ai pris connaissance dans les médias du projet de loi qu'envisage Mme Najat Vallaud Belkacem... Au début, avant de connaître les détails, je me suis dit que c'était une bonne idée de réformer le congé parental. Il est vrai que bien souvent il n'est pas adapté à tous. Puis, j'ai entendu les détails : réduction, partage obligatoire homme/femme... et j'ai trouvé qu'il n'allait pas dans le sens des familles. J'en ai parlé autour de moi, et personne n'estimait que ça allait dans le sens des femmes, du progrès, de l'égalité, mais plutôt que ça allait nous mettre encore plus de bâtons dans les roues. J'ai donc décidé d'entreprendre la rédaction d'une pétition, pour tenter de faire entendre ce pourquoi beaucoup d'entre nous sont contre. A ce jour, plus de 25 000 personnes l'ont déjà signée.

Pourquoi le projet est-il selon vous inadapté ?

Il est proposé de le raccourcir pour permettre aux femmes une meilleure carrière professionnelle...En quoi 6 mois en moins va permettre aux femmes de mieux évoluer ? Il est dit que ces 6 mois permettront aux hommes de s'occuper de leurs enfants, et un meilleur partage des tâches...Un papa s'il le veut, peut déjà prendre le congé parental... il est déjà prévu dans le congé parental actuel ce partage...Un papa s'occupe de ses enfant s'il le souhaite... faut-il imposer aux hommes de s'en occuper?

En quoi cette réforme pourrait-elle pénaliser les familles ? 

C'est un fait, une femme gagne la plupart du temps moins que son époux. Il faut donc travailler sur l'égalité des salaires, plutôt que sanctionner la maman... Comment cela va-t-il se passer en réalité ? Les hommes perdront trop en salaire en prenant ces 6 mois, ils renonceront donc vraisemblablement à prendre ce congé : on aboutit à une réduction pure et dure de la durée du congé parental sous couvert de considérations égalitaires. 

L'objectif du gouvernement est de faire en sorte que le taux de pères qui prennent leur congé parental passe de 3 à 20%... mais qu'en est-il pour les 80% restants ? Ils vont avoir du mal à trouver un mode de garde en attendant l'entrée à l'école de leur enfant...Certaines femmes se mettront  donc au chômage pour pouvoir garder leur enfant jusqu'à leur troisième année ! 

Le gouvernement estime que 30% des femmes en congé parental le subissent... mais pourquoi punir les autres 70% ? Les couples choisissent en leur âme et conscience. On en discute dans un couple, on regarde les finances, les considérations personnelles, on choisit.  Alors non, cette réforme n'est pas là pour aider les femmes mais risque de mettre des milliers de famille dans l’embarras ! 
 

Quelle serait la bonne réforme du congé parental ? 

Selon moi, une bonne réforme en matière de congé parental serait plutôt d'augmenter la durée du congé paternité... Ce congé auquel beaucoup de papas ont droit mais qu’ils connaissent peu... Vous savez les 11 malheureux jours qu'on leur octroient après la naissance de leur enfant ! Cette durée devrait être augmentée. Ensuite, on devrait laisser la liberté de choisir aux familles...
 

Peut-on être pour l'égalité hommes-femmes et contre cette réforme ?

« Oui à l'égalité, mais pas de cette manière, pas en imposant des lois qui n'ont pas de sens. »

Bien évidement, je suis pour l'égalité homme femme, mais pas au détriment de la liberté de chacun à faire ses choix en fonction de sa vie, de ses idées et de son pouvoir d'achat et de son bon vouloir ! On ne doit pas s'immiscer au sein d'un foyer... non, le choix appartient à chaque foyer, car il existe autant de possibilités qu'il y a de familles : chômeur, salarié, cadre, artisans, et j'en passe !
Ce n'est pas en imposant cela que le papa va être forcément plus heureux d'interrompre son travail, et la maman heureuse de pouvoir vite retourner travailler... non ! Un papa, s'il en a envie, le fera de lui même puisqu'il y avait déjà droit actuellement... Il paraîtrait que ce soit mal vu... mais est-ce que ce sera mieux vu demain ? Non, car aucun travail auprès des patrons d'entreprise n'a été réalisé ! 

Croyez-vous à une volte face du gouvernement sur ce sujet ?

Honnêtement, vu les actualités, les chances de voir un retour en arrière du gouvernement me paraissent plutôt faibles. Dommage, puisque même le haut conseil des familles avait déduit dans un de ses rapports fait avec l'ancien gouvernement, qu'une telle réforme n'allait pas dans le sens des familles...Beaucoup d’associations sont contre cette réforme...mais sommes nous écoutés ? Je ne le crois pas... J'ai adressé de nombreux messages à des membres du gouvernement dont certains sur la page de Mme Najat-Vallaud Belckacem, et je n'ai jamais eu de réponses. 
 


Et vous, que pensez -vous de cette réforme ? N'hésitez pas à commentez . 

Sur le même thème, la rédaction vous conseille :

Comprendre la réforme du congé parental 
Une mère de famille plus nuancée sur la réforme 
 

source de l'image : ttp://bbenroute.over-blog.com/article-je-me-barre-119250278.html 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE