sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

5 conseils pour décrocher votre job d'été !

Publie le 18 Juillet 2013 16:49

entretien d'embauche job d'été

Étudiants, lycéens, le moment est venu de trouver votre job d'été. Financer vos vacances, vos études, mettre de l'argent de côté, vous offrir votre premier scooter...A chacun sa motivation. Et le job d'été est en plus l'occasion de se confronter au monde du travail, que vous intégrerez à plus ou moins court terme ! Vous êtes nombreux à vous mettre en chasse avant et pendant les vacances scolaires. Et cela tombe bien, puisqu'en cette période estivale les entreprises sont souvent en manque de personnel. Mais encore faut-il décrocher le job ! Voici 5 conseils pour réussir votre entretien pour un job d'été. 

1) Ne pas vous mettre de pression 

Il est normal d'être quelque peu stressé, à l'idée de passer ce qui pourrait être le premier entretien d'embauche de votre vie. Il est toutefois important de relativiser : si vous échouez, ce ne sera pas la fin du monde, alors pourquoi se mettre une telle pression ? C'est en étant détendu et relâché que vous donnerez la meilleure image de vous, et que vous donnerez envie à votre recruteur de vous faire confiance. Pour diminuer le risque de stress, pensez à préparer un minimum cet entretien, vous arriverez plus sûr de vous et donc plus enclin à convaincre votre vis à vis !

2) Préparer l'entretien pour savoir de quoi vous parlez 

L'entretien d'embauche pour un job d'été n'est pas un entretien tout à fait comme les autres. Du fait de la courte durée des contrats (2 semaines, 1 mois, 2 mois), le risque inhérent au recrutement est faible. Si réellement vous ne faites pas l'affaire, les conséquences de cette erreur  seront peu dommageables pour l'entreprise, comparées à une personne engagée en CDI à un salaire plus conséquent. De fait, il n'est pas nécessaire de passer des heures à se préparer. Pas une raison toutefois pour s'en passer : quelles est l'activité de cette entreprise ? Quel est le contenu de la mission ? Quelles seront les résultats attendus ? Le minimum est de vous être renseigné sur ces questions avant de vous présenter en entretien.

3) Réfléchissez à vos atouts

En étant convoqué en entretien, vous avez déjà parcouru une partie du chemin. Pour valider votre ticket pour ce job d'été, préparez-vous à parler de vos atouts, et soyez prêts à les mettre en valeur. Ils feront la différence en cas de forte concurrence. Une ou plusieurs langue(s) vivante(s) pour un poste d'hôtesse ou de réceptionniste, des missions similaires déjà réalisées, une proximité géographique...Pensez à tout ce qui fera la singularité de votre candidature ! 

4) Montrez votre motivation

Par votre attitude, vos dires, votre posture, votre dynamisme, vous devrez bien sûr montrer votre motivation. C'est bien souvent sur ce critère qu'un recruteur vous départagera de vos concurrents. Montrez-vous souriant, enjoué, et prêt à en découdre ! Un candidat motivé sera toujours plus efficace qu'un salarié qui arrive en traînant des pieds...Pensez-y ! 
 

5) Assurez l'essentiel : faire bonne impression 

Comme dit l'adage, on n'a qu'une seule occasion de faire une bonne première impression. L'entame de votre entretien, avant même d'avoir prononcé le moindre mot, est en effet déterminante. Une bonne entame (sourire, poignée de main ferme, attitude ouverte, regard droit et franc) mettra votre vis à vis dans d'excellentes dispositions pour la suite de l'entretien. A vous de lui donner envie de travailler avec vous. Le fait d'arriver à l'heure est aussi un élément essentiel de "la bonne impression", de même que la tenue vestimentaire : un seul mot d'ordre : adaptez-vous ! En fonction du poste pour lequel vous postulez, être trop chic, ou au contraire trop décontracté pourrait vous coûter cher ! 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE