sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Entretien in english

 

Vous venez de décrocher un entretien d'embauche dans une multinationale, et le poste pour lequel vous postulez implique des relations régulières avec l'étranger ? Il est mentionné dans l'annonce "anglais courant exigé" ? Selon toutes vraisemblances, vos/votre recruteur(s) va tester votre niveau de langue. Pas de panique, même avec un niveau moyen, vous pouvez vous en sortir. A condition de ne pas négliger la préparation et de vous plonger pour de bon dans la langue de Shakespeare. Voici 5 conseils pour réussir votre entretien en anglais ! 

1) Travaillez le champs lexical du secteur d'activité et de votre fonction 

En principe, si votre poste exige un niveau minimum d'anglais, ce n'est pas pour parler de vos loisirs ni de la météo. Il est par conséquent judicieux de vous intéresser à la traduction de tout le champs lexical propre à votre fonction et au secteur d'activité de l'entreprise, pour ne pas vous retrouver déstabilisé par un terme inconnu employé par votre vis à vis. Utilisez du vocabulaire technique (sans en faire trop) propre à la fonction, vous montrerez à votre recruteur votre professionnalisme : vous avez fait l'effort de préparer ce rendez-vous. Pour ce faire, dictionnaire d'anglais, version anglophone du site web et divers sites de traduction vous seront d'une grande aide.  

2) Préparez des questions en anglais 

Lors d'un entretien, deux possibilités. Soit votre recruteur prendra le parti de pratiquer des aller-retours entre le français et l'anglais au cours de l'entretien, soit il choisira de mener la totalité de l'entretien en anglais. Cela dépend généralement du niveau d'anglais exigé. Dans les deux cas, soyez préparé au même fonctionnement qu'un entretien en français. Aussi, il peut parfaitement vous demander si vous avez des questions. Le fait de les avoir préparées vous évitera les erreurs de syntaxe d'une part, et vous donnera l'assurance de poser des questions pertinentes d'autre part. 

3) Mobilisez votre réseau anglophone

Pour préparer un entretien en anglais et être à l'aise le jour J, rien n'égale la pratique de la langue avec une personne qui la maîtrise. Vous avez peut-être parmi vos proches des personnes bilingues, étrangères ou anglophones qui pourraient vous être d'une grande aide. Aujourd'hui, avec les nouveaux moyens de communication (Skype, forfaits Europe, applications smartphone) il est facile de communiquer avec vos proches quelque soit l'endroit où ils se trouvent dans le monde. Profitez-en, mobilisez votre réseaux et échangez avec eux le plus fréquemment possible sur tous les sujets pour gagner en fluidité ! 

4) Consultez les médias anglophones (presse, tv, radios...)

Tous les supports qui vous permettront de travailler votre anglais, écrit ou oral, seront de réels atouts pour la réussite de votre entretien. La presse anglaise, américaine ou internationale (New York Times, Daily Telegraph, Times, Dayli Mirror...) vous aideront à vous immerger dans la culture anglophone. Idem pour les chaînes de télévision internationales (BBC News, CNN...). Visionner des films ou des séries en anglais vous permettra aussi d'affûter votre oreille ! 

5) Pitchez votre parcours en anglais

Vous avez l'habitude de parler de vos expériences professionnelles en français, mais êtes-vous capables de le faire en anglais ? Le pitch en lui même est un exercice particulièrement délicat : l'adapter en anglais devrait donc vous prendre du temps. N'hésitez pas à vous entraîner à voie haute, si possible en présence d'une personne parlant bien anglais, susceptible de pouvoir vous corriger ! Même si tout n'est pas parfait, le fait de vous être entraîné vous donnera confiance et vous gagnerez en impact le jour de l'entretien. Good luck ! 

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE