sos avocat

REJOIGNEZ LE COIN DU SALARIE SUR

Peut-on être en retard au travail le jour de la rentrée de ses enfants ?

Publie le 25 Août 2016 17:23

La rentrée approche : le 1er septembre vos enfants vont retourner à l'école. Il peut s'agir d'un moment de stress pour certains, qui auront besoin d'être accompagnés de leur parent. La rentrée de vos enfants vous donne-t-il la possibilité d'arriver en retard au travail voire s'absenter ?

Retard rentrée scolaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Code du Travail ne fait pas mention de la possibilité, pour le salarié, d'être en retard au travail le jour de la rentrée de ses enfants. Il s'agit d'une tolérance qui est communément admise par l'employeur mais non d'une règle de droit.

 

Ce que prévoit les conventions collectives

Certaines conventions collectives prévoient un tel droit qui sera réglementé par des conditions précises à respecter comme l'âge de l'enfant. Par exemple, la convention collective des coiffeurs autorise une absence de trois heures pour les salariés ayant des enfants de 13 ans au maximum. Le salarié, s'il souhaite bénéficier de ce droit, devra avertir son employeur au moins 48 heures à l'avance. A défaut, il pourra être sanctionné pénalement ou pécuniairement par la déduction sur son salaire des heures qu'il n'a pas effectué suite à son retard.

Il est donc important, pour chaque salarié, de se renseigner sur la convention colletive qui lui est applicable.

 

La présence d'un accord ou d'un usage d'entreprise

A défaut de convention collective favorable, un accord ou un usage d'enteprise pourra prévoir la possibilité de retard du salarié en raison de la rentrée de ses enfants.

Plus précisément, un usage d'entreprise est une pratique qui a été instaurée par l'employeur et qui donne un avantage à ses salariés, notamment la possibilité d'être en retard le jour de la rentrée de ses enfants. L'accord d'entreprise pourra également prévoir un tel droit.

 

Comment exercer ce droit ?

Si le salarié veut pouvoir arriver en retard au travail en raison de la rentrée de ses enfants, il devra avertir son patron de sa décision au moins 48 heures à l'avance. De plus, il devra justifier son absence ou son retard en raison de sa prévisibilité.

 

L'absence de droit de retard

En cas d'absence de convention collective, d'usage ou d'accord d'entreprise prévoyant la possibilité d'être en retard, le salarié pourra prendre un jour de congé ou poser des RTT pour avoir la possibilité d'accompagner son enfant à sa rentrée. S'il a de bonnes relations avec son employeur, il pourra lui demander s'il lui est possible d'arriver exceptionnellement en retard en contrepartie du rattrapage des heures ultérieurement.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE